Comparatif de Matomo avec Google Analytics

 

Pendant un mois, j'ai continuĂ© Ă  monitorer en parallèle avec Google Analytics les sites auditĂ©s avec Matomo. J'ai donc essayĂ© de faire un petit comparatif des deux outils. J'ai Ă©galement tentĂ© de comparer avec un autre outil, Statcounter, mais j'ai vite laissĂ© tomber car les disparitĂ©s Ă©taient trop importantes…

Dans l'ensemble, ce ne fut pas chose aisée, car il est vraiment difficile d'avoir les mêmes rapports. Et bien sûr, chaque interface possède son propre vocabulaire ! Une “visite” dans Matomo représente une “session” dans Google Analytics, et un “visiteur” dans Matomo représente un “utilisateur” dans Google Analytics. Et Matomo utilise le paramètre mtm au lieu de utm pour tracker les informations de provenance des visiteurs.

Les résultats ci-dessous ont été observés sur un gros site, l'Encyclopédie de l'Eurodance, pour la journée du 8 mars.

Visiteurs > Provenance géographique

L'Ă©quivalent que j'ai trouvĂ© chez Google est Audience > DonnĂ©es gĂ©ographiques > Zone gĂ©ographique, après avoir filtrĂ© sur la date du jour (ici le 8 mars 2022). Bon, on est assez raccord au niveau des pays… A part le Cameroun qui est ignorĂ© par Google et l'IndonĂ©sie qui est zappĂ©e par Matomo.

Zones géographiques sous Google analytics Provenance géographique sous Matomo

Quant Ă  Statcounter, les diffĂ©rences sont trop importantes (c'est la Russie qui arrive en tĂŞte par exemple). Je me suis toujours demandĂ©e si l'outil Ă©tait correctement implĂ©mentĂ©…

Visiteurs > récapitulatifs

Comparaison avec Audience > Vue d'ensemble

Du côté des courbes de visite, on retrouve quelque chose d'assez superposable. Les chiffres sont un peu majorés chez Google Analytics : par exemple le 4 mars, 704 utilisateurs ont été relevés, contre 585 visites chez Matomo. Ce qui nous mène à nous demander : est-ce que les concepts de visites et d'utilisateurs sont strictement similaires ? Est-ce que la mesure commence à partir de la même heure ?

Utilisateurs sur un mois sous Google analytics

OK, chez Matomo on ne mesure que depuis le 18 fĂ©vrier…

Courbe des visites sous Matomo

Et si je compare avec un 3e outil de suivi, Statcounter, pour la journée du 4 mars, j'ai des valeurs qui sont d'un optimisme délirant. 3000 pages vues, 1800 visites uniques. A croire qu'il ne s'agit pas du même site !

Statistiques visites sous Statcounter

 

Visiteurs > Journal des visites

Alors là, je n'ai pas trouvé d'équivalent chez Google Analytics. On a vraiment le parcours complet du visiteur, les pages vues etc

Matomo journal des visites

Il semble que ce rapport soit une exclusivité Matomo.

Visiteurs > Logiciels

Les diffĂ©rences de classement dans les tableaux des moteurs de recherche s'expliquent par le fait que les outils ne groupent pas les versions d'un mĂŞme navigateur (Chrome et Chrome mobile pour Google, Safari et Safari mobile pour Matomo) ce qui oblige Ă  faire quelques calculs… Par exemple, si on additionne les deux Safari, le navigateur passe bien en 2e position chez Matomo.

Au fait, si vous voulez voir les pourcentages chez Matomo, il suffit de survoler les tableaux avec le pointeur de votre souris

Mais là encore, Google Analytics est plus optimiste sur le nombre de visiteurs. Et on est beaucoup plus détaillés chez Google (un peu trop, même).

Statistiques des navigateurs chez Google

Voilà ce que ça donne chez Matomo :

Les exemples ci-dessus sont pour la journée du 8 mars.

Pour ce qui est des systèmes d'exploitation, c'est pareil : Matomo distingue chaque version d'Android alors que Google les groupe sur une seule ligne

Visiteurs > horaires

Google Analytics est paramétré sur le fuseau horaire de Paris. Matomo aussi (heure du serveur). Et pourtant là encore, les chiffres ne sont pas les mêmes. Et on a même des petites divergences au niveau des évolutions des graphes (notamment à 1h00 du matin)

Visites par heure sous Google analytics

 

Visites heure par heure sous Matomo

Mais bon, globalement, on vient plutôt visiter mon site en fin d'après-midi et le soir. Ce qui correspond à la matinée pour le continent américain.

Visiteurs > Temps réel

On est assez raccord avec le temps réel de Google. Matomo oblige à survoler avec le pointeur de la souris les icônes en forme de dossiers pour pouvoir lire l'URL de la page qui est en cours de visite. Google Analytics les affiche directement, avec une mise en forme beaucoup plus impactante.

Pages vues en temps réel sous Google analytics

Mais, même si la présentation n'est pas des plus sexy, Matomo a l'avantage d'afficher d'un coup d'œil tous les détails du visiteur : pays, provenance, navigateur, OS, type d'appareil et même un lien vers son profil.

Visites en temps réel sous Matomo

Comportement > pages

L'Ă©quivalent chez Google Analytics est Comportement > Contenu du site > DĂ©tail par URL

Les ordres de classement et les URL de pages (groupées par dossier) sont similaires. Les valeurs sont comme toujours surestimées chez Google (ou sous-estimées chez Matomo ?)

Pages les plus vues chez Google Analytics

A noter une colonne supplémentaire chez Matomo, celle du temps de chargement moyen de la page. Assez intéressant !

Pages les plus vues sous Matomo

Ensuite, pour savoir quelles sont les pages les plus visitées (sur un site dynamique elles commencent toutes par la même URL suivies d'un paramètres), il faut cliquer sur le bouton + à gauche du nom du dossier dans le cas de Matomo, et aller dans Toutes les pages pour Google (mais on perd le groupement par dossier, du coup et c'est plus difficile de comparer !).

Toutes les pages chez Google analytics

On note quand même d'assez grandes similitudes (et un certain intérêt pour les artistes décédés par la même occasion). Si on avait déplié le dossier lyrics dans Matomo, on aurait également retrouvé les bons résultats des pages paroles pour les lettres B et A. Donc même si les chiffres diffèrent un peu, les deux outils mesurent vraiment les mêmes choses.

DĂ©tail des pages les plus vues chez Matomo

Comportement > Recherche sur le site

Son Ă©quivalent Google Analytics est Comportement > Site Search. Mais il n'y a rien Ă  comparer : c'est vide chez Matomo ! Il aurait fallu paramĂ©trer les mot-clĂ©s de recherches au niveau de Matomo…

Acquisition > Tous les canaux

Equivalent Google : Acquisition > vue d'ensemble. D'où viennent nos visiteurs ? On retrouve les canaux qui ont apporté du trafic au site : moteurs de recherche (organic search), entrées directes, réseaux sociaux et autres sites web.

Google analytics canaux d'acquisition

Même si le classement est identique, on note quand même des différences au niveau des deux premiers canaux : pour une fois les valeurs chez Matomo sont plus élevées pour les entrées directes.

Canaux d'acquisition sous Matomo

Grosse divergence par contre pour les sites référents. Matomo n'en recense que 3 (Facebook inclus) contre 15 pour Google Analytics

Et pour des petits sites avec peu de visites ? Beaucoup moins de divergences, forcément !

Karine SANCHE

Partager cet article