Test de l'imprimante multifonctions Epson EcoTank ET-2820

 

Lassés de se faire racketter tous les 3 mois par notre imprimante qui réclame son tribut de cartouches, pour mieux les refuser pour des motifs futiles, nous avons décidé de donner une chance à la nouvelle technologie d'imprimante à réservoir d'encre. Chaque fabricant a développé la sienne : Smart Tank chez HP, Megatank chez Canon, Ecotank chez Epson. Rien à voir avec les chars d'assaut, c'est juste que « tank » veut dire réservoir en anglais.

Est-ce que cette nouvelle technologie prometteuse va tenir ses promesses ? Il vaudrait mieux, vu leur prix prohibitif ! On n'en trouve aucune en-dessous de 200 €…

Habitués à l'écosystème Epson, nous avons décidé de donner sa chance à l'Epson EcoTank ET-2820.

 

L'acheter chez Amazon L'acheter chez Darty L'acheter Ă  la Fnac L'acheter chez CDiscount

Photos et description du fabricant

Photos

Epson EcoTank ET-2820

Remplissage des cartouches

  • Impression, copie et numĂ©risation
  • Imprimez jusqu'Ă  4 500 pages en monochrome et 7 500 pages en couleur
  • Application Epson Smart Panel Configurez, surveillez, imprimez, numĂ©risez et plus encore
  • RĂ©solution de l'impression 5 760 x 1 440 DPI (ppp)

Profitez d'une impression mobile et d'un coût par page ultra économique avec ce multifonction jet d'encre équipé d'un écran LCD idéal pour les particuliers modernes et actifs.

Économisez jusqu'à 90 % sur vos coûts d'impression avec les imprimantes et multifonctions EcoTank sans cartouche d'Epson. Fourni avec des bouteilles d'encre haute capacité, ses réservoirs d'encre intégrés sont faciles à remplir grâce aux bouteilles d'encre spécialement conçues. Sans aucune cartouche à remplacer et doté de fonctionnalités de connectivité flexibles et d'un écran LCD, ce multifonction est idéal pour les personnes qui recherchent des impressions de haute qualité et un coût par page incroyablement bas.

Dites adieu aux cartouches
EcoTank offre une impression à domicile simple : les réservoirs d'encre ultra haute capacité permettent des recharges faciles et les bouteilles sont dotées d'un détrompeur pour ne plus se tromper de couleur en remplissant le réservoir.

Économies à long terme
Ce multifonction vous fait économiser jusqu'à 90 % sur vos coûts d'impression et il est livré avec jusqu'à 3 ans d'encre. Un jeu de bouteilles d'encre permet d'imprimer jusqu'à 4 500 pages en monochrome et 7 500 pages en couleur, soit l'équivalent de 72 cartouches d'encre!

Application Epson Smart Panel
Cette application vous permet de contrôler votre multifonction à partir de votre appareil mobile. Vous pouvez imprimer, copier et numériser des documents et des photos, mais aussi configurer, surveiller et dépanner votre multifonction. Laissez libre cours à votre créativité grâce à une gamme de modèles artistiques!

Nombreuses fonctionnalités
Grâce à un écran couleur LCD de 3,7 cm, à un bac papier arrière de 100 feuilles, à l'impression photo sans marge (jusqu'à 10 × 15 cm) ainsi qu'à des vitesses d'impression pouvant atteindre 10 pages par minute, vous pouvez effectuer rapidement plusieurs tâches en toute simplicité.

Flexibilité moderne
Grâce à son design compact et à sa connectivité complète Wi-Fi® et Wi-Fi Direct™, vous pouvez facilement intégrer ce multifonction à votre installation existante et imprimer depuis vos appareils mobiles, tablettes et ordinateurs portables.

Fonctionnalités

  • Technologie d'impression : Jet d'encre couleur
  • Impression Ă  distance : Oui (Wi-Fi)
  • Impression direct CD/DVD : Non
  • Impression recto/verso automatique : Non
  • Vitesse d'impression couleur : 5 ppm / noir : 10 ppm – jusqu'Ă  4 500 pages en monochrome et 7 500 pages en couleur
  • RĂ©solution d'impression maximale : 5 760 x 1 440 ppp
  • Formats de papier gĂ©rĂ©s : A4, A5, A6, B5, Lettre Legal, 9 x 13 cm, 10 x 15 cm, 13 x 18 cm, 13 x 20 cm, 20 x 25 cm, 100 x 148 mm, 16:9, Enveloppes: C6, DL, N°10, C4
  • CaractĂ©ristiques de l'Ă©cran : LCD couleur 3,7 cm
  • Modèle consommable compatible : SĂ©rie 104
  • Nombre de cartouches : 4
  • CapacitĂ© du bac papier : 100 feuilles – CapacitĂ© du bac de sortie papier : 30 feuilles
  • Grammage de papier adaptĂ© : 64 Ă  300 g/m²
  • Impression sans marge (jusqu'au format 10 x 15 cm)
  • RĂ©solution optique du scanner : 1 200 ppp x 2 400 ppp
  • Dimensions : 375 x 347 x 179 mm
  • Poids : 4,1 kg
  • CapacitĂ© de stockage de la mĂ©moire ‎12 Go
  • Consommation Ă©nergĂ©tique ‎12 W
  • Connexion USB

Fiche fabricant

Notice

 

DĂ©ballage

La face avant de la boîte, légendée en anglais uniquement, affiche une photo de l'imprimante entourée d'un smartphone (y a-t-il donc tant que gens qui impriment à partir de leur smartphone ? Faut croire) et des fameuses petites bouteilles. En haut, des pictos résument ses principales fonctionnalités : impression A4, scan A4, wifi, entrée papier à l'arrière, impression à partir d'un mobile et écran LCD de 3,7 cm.

Boîte de l'imprimante Epson EcoTank ET 2820

En bas Ă  gauche, on nous promet que l'imprimante nous permettra d'Ă©diter pas moins de 4 500 pages en noir et de 7 500 pages en couleurs.

Boîte de l'imprimante Epson EcoTank ET 2820

Boîte de l'imprimante Epson EcoTank ET 2820

Fond de la boîte de l'imprimante Epson EcoTank ET 2820

Sur le sommet de la boîte, on nous recommande de manipuler le produit avec précaution et de placer l'imprimante à l'horizontale, sinon cela risque de provoquer des fuites et affecter les performances. A droite, le visuel des bouteilles compatibles avec le modèle (les 104).
L'autre rabat présente en 11 langues les 3 promesses-clé du modèle : impression simplifiées, recharge d'encre facile grâce à des détrompeurs innovants, et la possibilité d'imprimer de presque n'importe avec Epson Connect.

Sommet de la boîte

A l'ouverture de la boîte, deux rabats supplémentaires nous expliquant comment sortir l'imprimante, nous recommande de lire la documentation et d'utiliser l'emballage d'origine.

Ouverture du sommet de la boîte

En-dessous, encore 2 rabats !

Rabats sous les rabats

Et enfin, l'imprimante, bien au chaud entre 2 gros morceaux de polystyrène et une petite couche de docs.

Epson EcoTank ET-2820 - Boîte ouverte

Après retrait du polystyrène

Les accessoires fournis sont quatre bouteilles d'encre individuelles de 65 ml (noire, cyan, jaune et magenta), un câble électrique, un CD de pilotes et logiciels, les instructions de montage, un document de garantie. Pas de câble USB, il faudra réutiliser l'ancien ! Pas de panique, de toute façon c'est toujours le bon vieux format USB type B (côté imprimante) et type A (côté PC), vous en avez forcément un qui traîne dans vos tiroirs.

Accessoires de l'imprimante

L'imprimante est emballée dans un sac plastique transparent, avec un feuillet détaillant en images les étapes de l'installation (ne le perdez pas, il sera très utile comme vous le verrez plus tard).

Epson EcoTank ET-2820 - Imprimante dans son sachet plastique

L'imprimante est de couleur noire, comme toujours. Son clavier est identique à l'Epson XP-3150. Elle a la silhouette classique des imprimantes familiales Epson, mais la partie droite est plus proéminente. Les parties mobiles sont maintenues en place par les habituelles bandelettes adhésives de couleur bleue. Il n'y a pas de lecteur de carte mémoire.

Imprimante vue de face

 

Elle ne propose pas non plus de fonctionnalité fax, ni de connectivité NFC (ce n'est pas grave).

Le côté droit comporte en renfoncement qui abrite le port USB

Profil de l'imprimante avec port USB

 

La partie arrière ne semble pas démontable, contrairement à la XP-3150. Peut-être parce que ce modèle ne propose pas le recto-verso automatiquement, donc il y a moins de risque de bourrage papier ?

Arrière de l'imprimante

On enlève les adhésifs. Certains sont particulièrement rétifs, notamment celui de gauche qui est coincé sous le bloc supérieur (la partie scanner).

Autre côté de l'imprimante

Pour relever ce bloc supérieur, une notice spéciale a été préparée. Il n'y a aucune explication, seulement des schémas pas très clairs, on se croirait chez Ikea.

Notice d'ouverture de l'imprimante

Il faut relever l'Ă©cran au maximum pour le positionner Ă  l'horizontale.

Soulèvement du panneau clavier

Ceci révèle un panneau recouvert de 3 étiquettes : le serial, ce que l'on suppose être l'adresse MAC, et enfin un mot de passe à 8 chiffres + un QR code.

Panneau mot de passe

Il faut faire basculer ce panneau vers le bas (en haut à droite il y a une large encoche désignée par un triangle pointe vers le haut)

Bascule du panneau vers le bas

… pour enfin accĂ©der au chariot et au rail d'impression, et Ă  la possibilitĂ© de relever la partie supĂ©rieure. Et enfin virer ce fichu adhĂ©sif, avec le morceau de mousse qui le bloquait (on pouvait toujours tirer…) !

Accès au rail d'impression et à l'intérieur de l'imprimante

Soulèvement du bloc supérieur

Pour remettre en place cette partie supérieure, cela se fait en deux étapes (à chaque fois, on lève légèrement pour déverrouiller et on pousse gentiment vers le bas), comme expliqué aux étapes 6 et 7  du schéma.

Les modèles à cartouche étaient quand même un peu moins compliqués à ouvrir !

Imprimante Epson EcoTank ET 2820

 

Installation

Il est possible de le faire avec un smartphone ou avec le PC, classiquement. C'est cette dernière option que nous avons choisie.

Brancher l'imprimante sur le secteur, mais ne pas l'allumer tout de suite. Ne pas non plus la relier au port USB du PC. Ensuite (avant mĂŞme l'installation des logiciels), il faut remplir les rĂ©servoirs d'encre, elle a soif…

Remplissage

Au contraire des modèles Ă  cartouche, le remplissage est vraiment très simple…

Basculer le capot des réservoirs d'encre, qui révèle une série de 4 clapets.

Bascule du capot des réservoirs

Clapets des réservoirs d'encre

Basculer le capuchon (clapet bleu) du réservoir de la première couleur (le noir, BK)

Retirer le capuchon du flacon tout en le maintenant à la verticale. Le repère couleur empêche de se tromper. Et si vous êtes un peu daltonien, elles ont également des petites différentes de forme pour éviter les erreurs. L'insérer dans la goulotte, le poser bien à la verticale (elle tient toute seule grâce à ses petites ailettes), pour remplir l'encre jusqu'au trait supérieur.

Il ne faut ni presser, ni secouer la bouteille, mais laisser s'écouler tranquillement l'encre tout en surveillant le trait de remplissage (on entent un glouglou, on a l'impression qu'il y a une petite aspiration), il faut surveiller et enlever la bouteille quand ça se rapproche du trait. Epson promet une durée de 50 secondes, c'est à peu près ce que nous avons constaté. Penser à reboucher la bouteille après.

Remplissage du réservoir d'encre noire

Après ce remplissage, nous constatons qu'il reste encore de l'encre dans les bouteilles.

Premier allumage

Il est temps d'allumer l'imprimante ! Le voyant se met à clignoter, et l'écran nous invite à choisir notre langue avec les boutons fléchés.

Ensuite, on nous propose de configurer l'imprimante avec « l'appareil int », c'est à dire le smartphone (décidément ils y tiennent). On descend sur Non avec la flèche et on valide avec OK. L'imprimante commence à faire des bruits, affiche « Préparation en cours ».

L'écran de l'imprimante affiche un autre message rédigé dans un français approximatif : on comprend que c'est le moment d' appuyer 5 secondes sur le bouton compotant un point d'interrogation dans un cercle (?)

L'Ă©cran de l'imprimante nous invite Ă  vĂ©rifier que les rĂ©servoirs sont remplis d'encre (c'est le cas) et Ă  appuyer sur la touche (losange i) pour commencer Ă  charger l'encre. Le chargement prend environ 11 minutes. Il ne faut pas Ă©teindre ou dĂ©brancher l'imprimante pendant tout ce temps… Et c'est encore plus bruyant que tout ce que nous avons connu ! Nous voyons avec consternation les rĂ©servoirs d'encre commencer Ă  se vider. Une barre de progression nous informe de l'avancĂ©e des opĂ©rations. La fin est annoncĂ©e par un fier « initialisation terminĂ©e ».

Ecran imprimante - Initialisation terminée

Le niveau d'encre a déjà bien baissé, surtout l'encre noire ! On clique sur OK.

Niveaux des réservoirs

Ensuite, c'est parti pour l'ajustement de la qualité d'impression : alignement des tâtes d'impression, puis impression d'un test des buses (ne pas oublier de mettre une feuille de papier).

Ecran imprimante - Alignement des tĂŞtes Ecran imprimante - Impression motif buses

Test d'alignement des buses

On refait les niveaux des réservoirs avec l'encre qui reste dans les bouteilles.

Ecran imprimante - Vérification des buses terminée Ecran imprimante - Nettoyer tête impression

L'imprimante demande de régler à nouveau la tête d'impression. La barbe à la fin ! OK. Vérif buses terminées. Oui. OK. Il demande alors de nettoyer la tête d'impression. Elle n'est pas sale, l'imprimante est neuve ! On refuse.

Installation des pilotes et logiciels

On introduit le CD. Un message fugace laisse penser que ça va se lancer tout seul… mais on n'obtient jamais l'Ă©cran habituel des conditions gĂ©nĂ©rales (on est sous Windows 10). Direction l'explorateur… Je double-clique sur le seul exe que je trouve, InstallNavi.

Contenu du CD d'installation de l'imprimante

Logo de lancement… Contrat de licence.

Installation - Contrat de licence Installation - Confirmation d'acceptation du contrat

Le logiciel n'a pas trop changé depuis la XP-3150.

Je décoche les envois d'information pour plus de confidentialité.

Installation - Accords supplémentaires Installation - Vérification système

Evidemment, la partie relative à la préparation de l'imprimante est différente des imprimantes à cartouche.

Installation - Demande confirmation niveaux encre

Ensuite, le pilote d'impression s'installe, pendant près de 2 minutes. Puis c'est le moment de choisir le mode de connexion

Installation - Pilote impression Installation - Choix du mode de connexion

On nous invite à brancher le câble USB. Il vaut mieux s'être un peu préparé, car une lampe de poche peut être nécessaire pour trouver le sens d'introduction du câble. La configuration devrait se lancer automatiquement

Installation - Connexion du câble USB Installation - Imprimante détectée

Nouveauté, on nous laisse le choix des logiciels à installer. Je garde tout, même si on n'a jamais utilisé Photo+ et même si l'assistant Update est du genre pénible, toujours à vous sauter à la figure au moment le moins opportun. L'OCR en revanche est important, c'est le logiciel de reconnaissance d'écriture qui permet d'obtenir des PDF avec texte sélectionnable à partir du scanner.

Installation - Choix des logiciels Ă  installer Installation - Logiciels optionnels Installation - Imprimer une page de test

Fin de l'installation. On y a passĂ© une dizaine de minutes (alors que les logiciels Ă©taient dĂ©jĂ  prĂ©sents, puisque la prĂ©cĂ©dente imprimante Ă©tait une Epson… Epson s'est contentĂ© d'Ă©craser par une version plus rĂ©cente).

Installation - Enregistrement

Enfin, on enregistre le produit sur le site Epson, en leur fournissant le moins d'info possible (aucun champ n'est obligatoire Ă  l'Ă©tape 2).

Scan d'un document

Aucune différence par rapport à l'Epson XP-3150 et la XP-452, puisque cela utilise le même logiciel Epson Scan 2.

Le scan d'un document ne semble pas possible autrement qu'en USB. Peut-ĂŞtre en essayant ce tuto ?

Epson scan 2

Connexion en wifi

Sur l'écran de l'imprimante, sélectionner Conf. LAN sans fil

Ecran imprimante - Configuration LAN sans fil

SĂ©lectionner wifi

Ecran imprimante - Choix wifi

Valider avec OK. SĂ©lectionner configuration par bouton WPS

Ecran imprimante - Configuration par bouton WPS Ecran imprimante - Choix wifi explications

Je me lève, je traverse la couloir, et la box, j'appuie sur le bouton WPS suffisamment longtemps pour l'activer (5 secondes sur la livebox 5)

Retour Ă  l'imprimante (ça en fait des pas, tout ça), appui sur OK. Patienter une trentaine de secondes… A aucun moment on ne nous demande le mot de passe de l'imprimante.

Ecran imprimante - Configuration Ecran imprimante - Configuration réussie

Et effectivement, une partie du picto wifi en haut s'est colorĂ©. Le signal n'est pas très bon… Pourtant on n'est pas si Ă©loignĂ© de la box. L'imprimante n'est sans doute pas très sensible.

Ecran imprimante - Configuration LAN sans fil

Si cela a fonctionné, on doit voir apparaître l'imprimante, même sur les PC qui ne sont pas directement reliés à elle en USB

Périphériques et imprimantes sur un PC non directement relié en USB

Mais la dĂ©ception est au bout de la manip. Fichiers word tronquĂ©s, marges fantaisistes, PDF qui se retrouvent en erreur… Dommage, cela fonctionnait si bien sur l'Epson XP-452 !

 

Éteindre l'imprimante

L'Ă©cran se met en veille au bout de quelques minutes.

Serait-ce comme la XP-3150, où il faut appuyer deux fois sur le bouton Power pour pouvoir l'éteindre ? Ah non, ça ne s'éteint toujours pas ! C'est complètement débile, en fait il faut appuyer sur le bouton OK pour valider l'extinction. Et on n'a que quelques secondes pour confirmer !

Demande de confirmation extinction

Sauf que si vous l'Ă©teignez en fin de journĂ©e, dans une pièce dĂ©jĂ  sombre, comme seul le bouton Eteindre est rĂ©troĂ©clairĂ© alors que le clavier, non… Vous imaginez la galère pour trouver le bouton OK. Mais qui est l'abruti qui imaginĂ© ce système ?

Consommation

Bon, c'est surtout cela l'important. est-ce qu'elle est moins gourmande que ses homologues à cartouches ? Définitivement, oui ! C'est vraiment le point fort du modèle, et la raison pour laquelle on l'a achetée.

On aime

  • la faible consommation d'encre

On aime moins

  • la mise en service assez complexe, mĂŞme pour des habituĂ©s de la marque
  • le mauvais fonctionnement de l'impression par wifi
  • l'absence d'impression recto-verso, franchement pour le prix on aurait pu…
  • le volume sonore (comme toujours)

 

L'acheter chez Amazon L'acheter chez Darty L'acheter Ă  la Fnac L'acheter chez CDiscount

Karine SANCHE

Partager cet article