Test du modem routeur Netgear CG3700B

 

Depuis quelques temps, je connaissais des soucis de micro-coupures sur ma ligne fixe Numericable. On m'a donc (encore une fois) changé le modem. Honnêtement, j'ai perdu le compte du nombre de modems qui se sont succédé sur mon étagère depuis que je suis chez eux…

Mon modem Castlenet a donc été remplacé par un Netgear CG3700B. L'équipe de l'agence m'a promis que mes soucis d'instabilité de connexion wifi seraient résolus par la même occasion. En revanche, ils sont juste oublié de me préciser que ma ligne téléphonique allait être coupée pendant une durée pouvant aller jusqu'à 24 heures !

Déballage

Dans la boîte, on nous fournissait l'adaptateur secteur, un câble coaxial, un câble réseau et un adaptateur F-IEC mâle. Pas de pied pour caler la box verticalement (mais ça tient quand même) ni d'adaptateur téléphonique (mais j'avais conservé celui de la box précédente), contrairement à ce que promet la version de la notice qui se trouve sur le site Numéricable (à droite).

                 

Le modem est plus épais que mon vieux Castlenet. Comme toujours, il est de couleur noire. Saluons le retour du bouton WPS, qui dispense de devoir aller farfouiller dans l'admin à chaque fois qu'on veut activer ou désactiver le wifi !

Le câble d'alimentation mesure 1,70m.

Rien de révolutionnaire à l'arrière : deux prises téléphone (la 2 est obturée, on ne peut donc pas se tromper), un port USB, 4 ports ethernet, le connecteur du câble coaxial et la prise pour le connecteur secteur. Je constate avec satisfaction le retour du bouton on/off et la disparition de l'antenne externe, que je ne trouvais pas très esthétique.

 

Les identifiants et le bouton reset sont situés sous le modem.

Mise en service

J'ai connecté  le câble coaxial puis l'adaptateur secteur. Le voyant de température (rouge) s'est très brièvement allumé. Puis le voyant power (en vert) s'est éclairé.

J'ai ensuite observé l'allumage des voyants synchronisation, accès internet et LAN (entre temps, j'avais connecté les câble ethernet des PC). Puis les deux voyants correspondant aux lignes téléphonique ont commencé à clignoter… J'ai pensé qu'une mise à jour était en train de s'effectuer, donc j'ai patienté…

Au bout d'une heure sans connexion internet ni téléphone (la fonctionnalité routeur en revanche était opérationnelle), je me suis lassée d'attendre. J'ai donc redémarré le modem.

Bonne surprise, la connexion internet est revenue. Mais pas la téléphonie (les diodes téléphone étaient éteintes cette fois-ci).

L'interface d'administration

Après avoir saisi l'IP 192.168.0.1 dans son navigateur préféré, on arrive sur cette page :

La première version s'est présentée lors du tout premier lancement de la box. La 2e après redémarrage. Le logo Numericable a fait son apparition. Et le débit descendant annoncé est tout de même un peu plus sympathique…

Après un clic sur le bouton « configurer votre modem », on arrive sur une page d'identification. Les identifiants par défaut sont admin et password (comme c'est original)

 

On arrive sur l'onglet réseau.

Onglet réseau

 

L'écran mon réseau local

 

L'écran diagnostics (ici, le traceroute vers le nom de domaine du blog)

 

L'onglet wifi

J'ai modifié le SSID (nom du réseau) pour avoir quelque chose de plus proche de mes goûts. Lors du premier lancement, on avait également une 2e colonne correspondant à Wi-fi 5G…

 

L'onglet multimedia

Il permet de partager les contenus d'une clé USB ou d'un disque dur externe sur le réseau. Très alléchant sur le papier…

J'ai connecté un disque dur externe à l'arrière du modem, et il apparaît bien dans « Périphériques USB ».

Et depuis, j'ai un élément  dont le nom commence par « Mon Serveur-DLNA… » qui est apparu dans le voisinage réseau.

Quand je double-clique dessus sous Windows 7, Windows Media player propose de se lancer.

Si je tente la même chose du côté d'un PC sous Windows XP, Firefox se lance sur une page du site Netgear. Pas de chance, c'est justement ce vieux PC qui et relié à la télé et que j'utilise pour visionner des vidéos.

A part ça, comme je ne possède pas de périphérique compatible DLNA (genre TV connectable au réseau via wifi ou ethernet), l'intérêt de la fonctionnalité va être plutôt limité…

 

L'onglet téléphonie

… Après qu'elle soit à nouveau redevenue fonctionnelle.

 

L'écran sécurité

L'écran des alertes firewall est très instructif : à peine connecté et déjà une tentative d'attaque !

 

Depuis, je suis assez satisfaite de l'appareil. Les soucis de téléphonie ont disparu. Le wifi est plus stable qu'avant.

 

Karine SANCHE

Partager cet article