Comment réinstaller Windows sur un Dell Inspiron 5758

 

Le Dell Inspiron 5758 de ma maman rame de plus en plus, on s'est dit que, comme sur les autres PC de la famille, un disque dur SSD devrait lui redonner un coup de jeune. Le précédent faisait 2 To, nous avons donc opté pour un Crucial MX500 de la même capacité.

J'aurais pu aussi faire un ghost de la config, mais nous avons préféré repartir d'une configuration clean, pas alourdie par des années de patches et de mises à jour.

Un BIOS rétif…

Sauf que là il s'agit d'un laptop, qui plus est sous Windows 10… Alors certes, bonne nouvelle, contrairement à mon Dell Studio XPS, le DVD est fourni. Mais mauvaise nouvelle, il m'est impossible de choisir le DVD – ou l'USB d'ailleurs – dans le boot sequence du BIOS. BIOS auquel on accède via F12, parce que F2, il s'en fout !

Accès via F12

Accès via F12 (F2 est ignoré)

Dans notre cas, on est sous la version A17 du BIOS.

Ce tuto officiel recommandant de désactiver le Secure Boot et de chercher un élément comportant le mot DVD n'a pas aidé.

Désactivation du secure boot

Chez moi, les deux lecteurs comportaient le mot HD, j'ai donc supposé que c'était le disque dur partitionné… Va savoir.

Recherche vaine du lecteur de DVD

Le fait de passer en Legacy non plus : toutes les options de Boot Sequence ont disparu et le bouton View n'a jamais rien affiché ! J'ai donc laissé UEFI.

Mode Legacy

J'y ai passé la matinée, car à chaque fois que je sortais du BIOS, ça bootait sous Windows, et chaque démarrage de Windows prenait minimum un quart d'heure…

La solution de la clé bootable

Croyant que ça ne booterait jamais à partir du DVD, j'ai cherché une clé USB dans un tiroir, téléchargé la mise à jour de Dell OS Recovery comme expliqué dans ce tuto (ce qui n'a pas été sans mal).

Je concevais quelques craintes, ayant eu une mauvaise expérience avec les logiciels de recovery Dell de mon propre Studio XPS, mais là l'interface de Dell OS Recovery est clean et très moderne… Bien que pas super claire. Il m'a fallu un peu de temps pour comprendre que le bouton suivant ne s'active que quand on aura cliqué sur le bloc gris « Cet ordinateur » (au milieu) ou choisi un autre ordinateur dans le bloc de droite.

Recovery Tool

Etape suivante : sélection de la clé USB. Par défaut, cet idiot avait été sélectionner le disque dur de sauvegarde. Même pas fichu de faire la différence entre une petit clé USB et un pavé de 3 To, j'vous jure…

Choix du support

Puis cliquer sur Télécharger, et patienter. 55 loooongues minutes si vous n'avez pas la fibre…

Téléchargement en cours

Ensuite, patienter. Encore. Le logiciel vérifie l'image téléchargée (c'est à dire, en gros, la grosse archive au format ISO qui contient le Windows)

Vérification de l'image

Enfin… en croit que c'est fini… Quand tout à coup, Dell Recovery freeze. Non, je vais pas encore tout me retaper !

Téléchargement terminé

Heureusement non, ça repart… Sur vérification de l'image. Ca va encore durer combien de temps cette affaire ? Ensuite, on passe à l'extraction de l'image. Encore 22 minutes !!! Assez de temps pour me demander si j'aurais pas fait deux fois plus vite avec WinToUsb et une ISO officielle récupérée sur TechBench.

Extraction de l'image

Ouf, c'est fini !

Fin et téléchargement fichier instructions

Changer le disque dur

Backupez !

Alors avant, bien sûr, on sauvegarde les favoris, pointeurs de souris, polices de caractères, toutes les données (sauf si on dispose d'un boîtier de disque dur externe pour monter l'ancien disque dur et récupérer celles-ci), on liste les programmes à réinstaller, on fait des captures d'écran des paramétrages qu'on souhaite conserver… J'ai également téléchargé tous les pilotes de la page de support du modèle sur le site Dell (qui finalement ne m'ont servi à rien, car tous les périphériques se sont réinstallés tout seuls).

Microchirurgie…

Le mode d'emploi technique du laptop m'a été fort utile. Parce ce n'est pas du tout comme démonter une tour ! Tout est tellement plus petit… Notamment la finesse de la nappe du disque dur qui est impressionnante ! J'y consacrerai un article à part…

Le nouveau disque dur rentrait parfaitement, il était même un peu plus fin que son prédécesseur à plateau.

Réinstallation de Windows

Avec la clé de boot

Finalement, y a pas eu besoin. Par curiosité, j'ai d'abord tenté un boot avec le DVD inséré dans le lecteur, et ça a fonctionné. Je vous laisse donc le tuto copié-collé à partir du site officiel.

  1. Connectez la clé USB que vous avez créé à l'ordinateur Dell sur lequel vous souhaitez installer Microsoft Windows.
  2. Redémarrez l'ordinateur. Lorsque le logo Dell s'affiche, appuyez sur la touche F12 jusqu'à ce que le message « Préparation du menu unique de démarrage » s'affiche en haut à droite de l'écran.
  3. Dans le menu de démarrage, sous Démarrage UEFI, sélectionnez votre clé USB et appuyez sur Entrée.
  4. Lorsque le programme d'installation Windows s'affiche, sélectionnez vos préférences.
  5. Dans la boîte de dialogue de l'installation Windows, cliquez sur Installer maintenant.
  6. Consultez le contrat de licence et sélectionnez J'accepte les termes du contrat de licence.
  7. Dans la fenêtre « Quel type d'installation souhaitez-vous ? », cliquez sur Personnalisée (avancée).
  8. Dans la fenêtre « Où souhaitez-vous installer Windows ? », sélectionnez le plus grand disque interne comme partition principale, puis cliquez sur Suivant. Si la partition principale affiche « 0 GB » de libre, sélectionnez Espace non alloué, puis cliquez sur Suivant.
  9. Le programme d'installation Windows crée automatiquement la nouvelle partition Windows, la formate, puis commence à installer Windows.
  10. Le processus d'installation peut prendre quelques minutes et votre ordinateur peut redémarrer plusieurs fois.

Avec le DVD de boot

J'insère donc le DVD au moment du démarrage, un peu à la sauvette, tapote frénétiquement F12 et miracle ! Le DVD est tout à fait pris en compte.

Choix du support de boot

Tout en maudissant le BIOS qui m'a fait perdre une demi-journée à préparer une clé de boot inutile, je lance l'installation…

Installation de Windows 8

Je choisis la partition d'installation (facile, il n'y en a qu'une… notez au passage que les 2 Go théoriques ont déjà un peu fondu…)

Choix de la partition

Pas de clé de licence à saisir : elle est intégrée à la carte mère.

Copie des fichiers

8 minutes plus tard, c'est le moment de rebooter.

Premier reboot

Quand tout à coup, c'est le drame ! A la fin de l'installation, reboot. Et là le système m'indique qu'il ne trouve aucun média bootable. Euh,c ‘est une blague ?

No bootable devices found

Heureusement qu'au gré de mes lectures de préparation, il m'avait semblé avoir lu quelque chose sur le sujet. Direction le BIOS > General > Boot sequence : je coche Legacy. Et, cette fois-ci, j'obtiens bien une liste de périphériques pour booter dessus…

Boot sequence sur legacy

Cette fois-ci, le PC trouve le disque dur et accepte de booter dessus. Le logo Windows apparaît… Et c'est parti pour quelques écrans de configuration, similaire à ceux du premier lancement au déballage du PC… Et pour lesquels je décoche tout ce que je peux d'options menaçant la vie privée.

Options partage d'infos avec Microsoft

Il y en a pour environ 2 minutes, ensuite j'arrive sur l'écran d'accueil de Windows 8.1…

Mise à jour vers Windows 10

Ce n'est pas terminé. Le DVD d'installation vendu avec le laptop est un DVD de Windows 8.1. Et je peux vous dire que je n'ai aucune intention de m'attarder sous cette version de Windows. C'est tout pourri, entre leur espèce de menu qui prend tout l'écran et l'impossibilité d'éjecter proprement les disques durs externes…

Le menu déroutant de Windows 8.1

Mais… autant la migration vers Windows 10 avait été automatique lors du premier lancement post-déballage du PC, cette fois-ci ce n'est pas le cas du tout !

Récupération manuelle de l'image ISO

Il m'a fallu aller chercher un utilitaire, Microsoft Media Creation Tool – comme expliqué dans cet article de Malekal – utilitaire qui s'est occupé de récupérer une autre image ISO, celle de Windows 10.

Validation du contrat de licence…

Installation de Windows 10

Choix de l'action à réaliser…

Mettre à niveau manintenant

Et c'est reparti pour 45 minutes… Durant lesquelles, certes, on peut utiliser le PC, mais Windows 8.1 est tellement mal foutu qu'on ne sait pas vraiment quoi faire. Et puis, je ne voulais pas commencer à installer des logiciels ou paramétrer des trucs avant la migration vers Windows 10.

Téléchargement de Windows 10

Le téléchargement est suivi d'une création de média.

Création d'un média Windows 10

Et n'oublions pas les incontournables mises à jour !

Recherche des mises à jour

Quand tout à coup, 5 minutes plus tard… Message d'erreur !

Setupdiag a cessé de fonctionner

Oh non ! est-ce que je vais devoir tout recommencer ? Apparemment non, c'est juste le programme qui voudrait que je redémarre le PC. Ben OK, d'ac, sauf que je ne sais pas du tout comment on redémarre un PC sous Windows 8.1 ! Le temps de trouver (il faut envoyer le pointeur de la souris dans le coin droit de l'écran pour démasquer un menu), le programme a continué son petit bonhomme de chemin, sans redémarrage, et m'affiche le contrat de licence de Windows.

CLUF de Windows 10

Allez, c'est reparti pour la recherche de mises à jour (encore).

Nouvelle recherche de mises à jour

Cette recherche prend environ 8 minutes. Ensuite, on est prêts pour l'installation (enfin !).

Installation

Vous noterez au passage qu'on nous impose un Windows famille alors qu'initialement on partait d'un Windows 8.1 pro. Bonjour l'arnaque…

Prêt pour l'installation

Ensuite, redémarrage, installation…

Installation de Windows 10

… encore quelques mises à jour (durant une vingtaine de minutes)…

Mise à jour

Paramétrage des options

Et de nouveau les options de confidentialité à décocher… Désactivation de Cortana l'assistant vocal, interdiction à Microsoft d'utiliser notre emplacement ou de localiser l'appareil…

Désactivation de Cortana

… limitation de l'envoi des données de diagnostic…

Limitation de l'envoi des données de diagnostic

… interdiction de leur utilisation pour améliorer la reconnaissance linguistique ou recevoir des recommandations…

Interdiction de l'utilisation des données de dignostic pour améliorer la reconnaissance linguistique

Interdiction de l'utilisation des données de diagnostic pour personnalisation

… et enfin, interdiction de l'utilisation de l'identifiant de publicité.

Interdiction de l'utilisation de l'identifiant de publicité

Enfin, il ne reste plus qu'à réinstaller tous les logiciels, paramétrer ses préférences (barre de lancement rapide, etc), réinstaller les polices, réimporter les mails dans Thunderbird. Ce qui a pris moins de temps de prévu grâce à la rapidité bluffante du nouveau disque dur. Ça fait le 3e que j'installe un Windows sur un SSD, mais je suis toujours aussi impressionnée !

Karine SANCHE

Partager cet article