Test du smartphone Xiaomi Note 10 Pro – capteurs et fonctionnalités

 

Comme on l'a vu dans le précédent article, la mise en service et surtout le paramétrage à mes goûts du Redmi Not 10 ne furent pas une sinécure. Voyons maintenant ses fonctionnalités et ses capteurs, et de ce côté-là il y a de quoi faire !

 

Acheter sur Mi.com Acheter chez Darty Acheter à la Fnac Acheter chez Amazon Acheter chez Backmarket

 

Installer la carte SD (et la carte SIM)

Ça va sans dire (mais ça va mieux en le disant) le téléphone doit être éteint pendant la manipulation.

La batterie n'est pas amovible, donc le capot arrière ne se démonte plus. A l'instar du Galaxy S7 (et de tous les téléphones récents) les cartes SD et SIM sont stockées dans une espèce de tiroir situé sur le côté de l'appareil. L'outil fourni pour l'ouvrir n'est vraiment pas glamour du tout ! On dirait un trombone sinistré.

Outil pour ouvrir le tiroir à cartes SD et SIM

Je tâtonne un peu, rien n'est expliqué dans la notice papier, je trouve la réponse dans un tuto sur Youtube. Il faut introduire l'objet et pousser assez fermement, ce qui débloque le tiroir : celui-ci sort d'un petit millimètre.

Ouverture du tiroir

Ensuite, tirer dessus, à la fois doucement mais fermement. C'est d'une finesse ! Il faut des doigts de fée (et des ongles). J'ai vraiment peur de le briser.

Tiroir de la carte SD

La carte SD, minuscule, ne tient pas en place. Il faut bien accompagner le tout, et ne pas se tromper de sens (le côté comportant des inscriptions doit être positionné du côté de l'écran)…

Introduction de la carte SD

 

Ouf, la carte SD est détectée…

Appareil photo

On a vu qu'il comportait non pas un mais 4 capteurs :

  • Objectif principal grand angle de 108 Mp (Capteur de 1/1.52″ – Super Pixel 9 en 1 de 2.1 um – Ouverture f/1.9, Lentille 6P) Isocell HM2 signé Samsung
  • Objectif ultra grand angle de 8 Mp (champ de vision de 118°, f/2.2)
  • Objectif super-macro de 5 Mp, AF, f/2.4 pour les gros plans
  • Capteur de profondeur de 2 Mp, f/2.4

Petite déception : il est lent à se lancer. Quand on aime photographier des chats, chaque seconde compte. Et là, le temps que l'application photo soit opérationnelle, le minou ne nous aura pas attendus.

Les photos sont très belles. En revanche, j'ai autant de flous qu'avant sur mes clichés de matous !

L'interface nécessite un petit temps d'apprentissage. Il faut aller fouiller dans de nombreux menus pour trouver

Mode macro

Un exemple de fonctionnalité qu'il a fallu chercher ! J'ai dû aller fouiller dans Pro > lens pour y trouver le mode macro, qui est vraiment bluffant soit dit au passage. Enfin un smartphone doté d'un mode macro ! Je m'aperçois ensuite qu'on pouvait activer un mode super macro directement via le menu burger en haut à droite !

Format de la photo

Par défaut, on est au format 4/3. Pour choisir le 16/9 ou le full, direction là encore le menu burger.

Choix du format

Retardateur

Et toujours dans ce menu burger, on peut activer ou désactiver une grille, et choisir le temps du retardateur (jusqu'à 10 secondes). Pratique, si on veut être sur la photo de groupe !

Gestion du flash

Pour activer ou couper le flash, ça se passe au niveau de l'icône éclair en haut à gauche

Mode nuit

Il faut aller sur Plus pour activer l'option : c'est la 1e icône en haut à gauche

Menu Plus appareil photo

Mode portrait

L'avant dernière option du menu du bas. Il propose des filtres et un mode beautify qui, poussé au maximum, améliore vraiment les petites mines chiffonnées.

Ralenti

Aller sur Plus et choisir ralenti. On passe en mode vidéo et on peut alors choisir au niveau du menu burger la résolution de la video (la 4K ne sera pas disponible en mode ralenti) et le nombre d'images par semaines. Mais la vidéo ne se lit pas au ralenti sur tout les lecteurs vidéo…

Par défaut, le mode nuit est automatique et les infos de localisation sont désactivées. Tout cela se gère dans le Menu burger > Paramètres

 

Wifi

Les normes wifi avec lesquelles le Redmi Note 10 pro sont compatibles sont les suivantes : 802.11a, 802.11b, 802.11ac, 802.11g et 802.11n

Aucun souci pour me connecter sur des hotspots publics d'aéroport, au Netgear CG3700B de ma connexion Numericable ou sur une Livebox 2 ZTE (ces deux appareils utilisent la norme 802.11n). Le capteur wifi du téléphone n'est pas plus sensible que celui de mon Samsung Galaxy S4, peut-être moins même ! Dans des conditions telles que se trouver dans la pièce la plus éloignée de la box à l'autre bout de la maison, la connexion est perdue dès le pas de la porte.

Radio FM

C'est la bonne surprise de ce test. Personne ne communique dessus, même pas le fabriquant, mais le Redmi Note 10 pro est équipé d'une radio FM. Pour l'utiliser, brancher une paire d'écouteurs filaires, qui vont servir d'antenne. Puis lancer l'application radio FM. Appuyer sur le bouton allumer…

Pour effectuer un scan des stations, appuyer sur le bouton burger en bas au milieu. Ce même bouton vous permettra ensuite d'accéder à la liste des stations, et même de les nommer (non, le tuner radio n'est RDS, donc il va vous falloir trouver tout seul le nom des stations).

Radio FM Nommage d'une chaîne

Le tuner n'est pas d'une très grande sensibilité. Par exemple, impossible de capter la radio NTI sur Nantes, son signal est trop faible pour être accroché.

Le GPS fait n'importe quoi…

Première rando roller avec mon Redmi, mauvaise surprise à l'arrivée. Sur les 15 km du parcours, il n'en a retenu que 2,60km !

Fantaisies de GPS

Qu'est ce que c'est encore que ce foutage de gueule ? Je n'ai jamais eu ce genre d'incident avec les modèles de chez Samsung.

Si j'en crois la communauté Mi, je ne suis pas la seule à avoir ce souci. L'accès au GPS s'interrompt quand l'écran s'éteint et que l'application passe en arrière-plan. Alors là, c'est la meilleure ! Mais qui a bien pu avoir une idée aussi débile ?

Direction Paramètres > Applications > Gérer les applications > Sports tracker > Autorisations de l'application > Économiseur de batterie

Je coche « Pas de restriction »

Pas de restrictions dans l'accès au GPS pour Sports tracker

A noter que l'on peut également accéder à ces options via Batterie & Performance > onglet Batterie > Economiseur de batterie d'application >  Sports tracker

J'ai aussi autorisé Sports Tracker à s'afficher sur l'écran de verrouillage. D'habitude je n'aime pas encombrer cet écran, mais là…

Options d'accès à l'écran de verrouillage

Par contre, impossible d'accéder à l'option de localisation d'arrière-plan qui était proposée dans les versions précédentes de MIUI. Pas grave, les manips ci-dessus ont suffi pour régler le problème…

 

Vibreur, le minimum syndical

J'ai horreur des smartphones qui font du bruit à tort et à travers, donc mon premier réflexe est de mettre tout ça sur vibreur. L'ennui avec le Redmi Note 10 pro, c'est que les vibrations ne sont pas très puissantes. Mais surtout, que ce sont toutes les mêmes, quelle que soit l'appli ! Sur mon Galaxy S4, j'étais habituée à une longue vibration pour ICQ et deux courtes pour Messenger, par exemple… Vraiment dommage.

Bluetooth

Pour l'activer, effectuer un mouvement de swipe vers le bas à partir de la moitié droite de l'écran. Puis appuyer longuement sur le bouton Bluetooth afin d'afficher la liste des périphériques. Patienter quelques instants, le temps qu'il scanne les environs…

Activer le bluetooth

Aucun souci pour détecter et s'associer à des périphériques modernes tels que ma lampe de bureau LED Livoo et à mon enceinte bluetooth Muse M-315 sumo. En revanche, avec l'antique dongle USB que j'utilise pour ajouter une connexion bluetooth à mon PC Dell XPS sous Windows 7, c'est un peu plus compliqué… Sur le PC, il faut d'abord cocher Autoriser la découverte par les périphériques bluetooth, sinon le dongle ne sera pas vu (normal, c'est une mesure de sécurité).

Autoriser la découverte par les périphériques

Et là seulement, on voit apparaître le PC dans la liste des périphériques détectés par le Redmi note.  Le smartphone demande un code, j'ignore lequel saisir. Au pif, allez, 1234.

Association avec le PC en bluetooth

Ensuite, retour sur le PC : clic-droit sur l'icône bluetooth > Ajouter un périphérique, et là je saisis à nouveau 1234. Mais aucun pilote n'est détecté.

Pilotes non trouvés

Toutefois Windows affirme que l'ajout du périphérique a fonctionné. Mais quand j'essaie d'envoyer une photo du smartphone vers le PC, échec ! Dans l'autre sens, en revanche, cela fonctionne. Le smartphone reçoit bien le fichier que je lui ai envoyé à partir du PC.

Infra-rouge

Une des raisons pour lesquelles j'ai opté pour ce modèle ! J'ai une vieille platine DVD dont la télécommande a rendu l'âme, et qui ne peut plus fonctionner que grâce à mon smartphone. Idem pour le projecteur Eurolite PST-9W TCL dont la zapette (bien moins antique, pourtant) ne veut plus rien savoir. Et parfois, c'est bien sympa de pouvoir allumer la télé sans bouger de son bureau, alors que la télécommande n'est pas à portée de main.

L'infrarouge fonctionne très bien avec les applications Sure et LedMote. Seul soui, Sure n'assure plus le support de son appli et le choix d'appareils supporté a été drastiquement réduit… Quant à l'application Télécommande Mi fournie avec l'appareil, je n'ai pas encore testé. J'ai un très mauvaise souvenir de l'application qui était fournie avec le Samsung Galaxy S4, une bouse envahissante truffée de pubs !

 

En conclusion, à part ces soucis de départ avec le GPS, heureusement vite réglés, Xiaomi nous a gâtés avec un appareil très complet. Il faudra prévoir un peu de temps pour devenir un expert du module photo foisonnant mais aux fonctionnalités très prometteuses !

Acheter sur Mi.com Acheter chez Darty Acheter à la Fnac Acheter chez Amazon Acheter chez Backmarket

Karine SANCHE

Partager cet article