Test du téléviseur LED 32 pouces Toshiba 32W1753DG

 

Après m'avoir demandé conseil, un ami à moi a acheté ce téléviseur chez Carrefour à l'occasion d'une promotion qui ramenait son prix à 169€. Comme je n'avais trouvé aucun test de ce modèle, je n'ai pas pu résister à la tentation d'en faire un unboxing…

L'acheter chez Amazon.

Caractéristiques et photos du fabricant

Caractéristiques et fonctionnalités

  • Téléviseur LED 32 pouces (81 cm) HD TV
  • Tuner TNT HD (DVB-T2/C)
  • Résolution 1366 x 768 pixels
  • Dimensions (sans le pied) : 90 x 735 x 437mm
  • Poids : 5,5 kg
  • Son Dolby digital, puissance Audio 2 x 6 W
  • Classe A+ (Consommation électrique en mode marche 45 Watts)
  • Télécommande (2 piles AAA fournies)
  • Verrouillage parental
  • Guide Électronique des Programmes (EPG)
  • Télétexte
  • Fonction enregistrement PVR
  • Clonage de liste de canaux sur clé USB
  • Montage mural possible

Ce n'est pas une TV connectée (pas de port réseau) ni 4K. Elle ne propose pas non plus le MHL (Mobile HD Link) via HDMI (de toutes façons, la liste de smartphones compatibles MHL est en diminution). Enfin, pas de 3D, ni de PIP non plus…

Connectique

La connectique de ce téléviseur est plutôt bien fournie. Vous trouverez sur le côté droit (la droite du téléviseur, pas la vôtre quand vous le regardez) :

  • 2 Ports USB 2.0 multimédia
  • 1 entrée vidéo composite
  • Prise casque jack
  • 1 slot CI+ (common interface)

A l'arrière

  • 3 ports HDMI 1.4
  • 1 port peritel (scart)
  • 1 port VGA (pour connecter un PC)
  • Sortie audio numérique coaxiale
  • entrée antenne

Un câble vidéo est fourni. En revanche, pas de câble péritel, de câble antenne ni de câble HDMI, il vaut mieux avoir conservé les siens.

Formats de fichiers supportés

  • vidéo mpg, .mpeg, .dat, .vob, .mkv, .mp4, .mov, .flv, .3gp, .avi
  • Audio: .mp3, .wma, .wav, .aac
  • Image .jpg, .jpeg, .bmp, .png, .gif

   

 

Fiche sur le site officiel.

Notice en Français sur le site officiel

 

Déballage et montage

Le téléviseur est livré dans une boîte assez imposante.

A l'ouverture, on est accueilli par une barre de polystèrene. Dans un des deux logements de cette barre se trouve une partie du pied du téléviseur. De l'autre côté, un sachet de dessiccant…

Une fois le polystyrène du haut retiré, on sort l'écran, emballé dans une feuille de plastique, et qui impressionne par sa légèreté (5,5 kg). D'un côté, son pied. De l'autre, un sachet qui inclut la visserie (cruciforme), la télécommande, un duo de piles AAA de marque Hitachi, un câble adaptateur vidéo 3 RCA vers jack, des tampons antidérapants (au nombre de 8), et un nombre assez conséquent de fascicules et de feuillets :

  • deux fascicules de notices dans de nombreuses langues, en apparence très épais, mais qui en réalité ne détaillent que la mise en service du téléviseur (plus quelques mises en garde très fondamentales du genre n'avalez pas les piles…). Pour connaître la suite de l'histoire, nous sommes invités à aller télécharger la notice sur le site officiel
  • un feuillet expliquant comment placer les tampons antidérapants sous le pied en fonction des nombreux modèles de téléviseurs de la marque
  • un autre feuillet détaillant comment monter et visser le pied
  • 3 autres feuillets, dont un de caractéristiques techniques, et un de mise en garde
  • une carte de performances énergétiques

Ecran, notices et accessoires

On commence par insérer les tampons antidérapants au niveau des 8 emplacements prévus. Enfantin.

Tampons antidérapants sous le pied de la TV

Le montage du pied nécessite deux des vis fournies. Aucun risque de se tromper de sens, car la taille des trous dans le pied est différente entre l'avant et l'arrière…

Mon ami n'avait pas de tournevis cruciforme (penser à en amener un, la prochaine fois) mais on s'est débrouillés avec un tournevis plat. A noter qu'il est tout à fait possible de monter le pied sans enlever le film plastique, que nous avons préféré laisser en place afin de protéger celui-ci des rayures.

Le pied complet

Après avoir détaché le câble d'alimentation de son attache à l'arrière, on insère le pied au niveau de son logement dans l'écran (vous remarquerez au passage qu'il y a un emplacement pour un câble anti-vol Kensington).

Le câble d'alimentation plié et rangé

On l'enclenche sous une petite languette et il sera maintenu à l'aide des 4 vis restantes. Le montage est très rapide et ne présente pas de réelles difficultés (à part une tendance énervante des vis à tomber au fond, un tournevis à pointe magnétique aurait été fort utile…)

Le pied de la TV en place

C'est un bel écran, extrêmement compact, dans la sens ou sa bordure ne fait que 1 cm de large. Cet écran 32 » tient à peine plus de place que l'ancien téléviseur 28″ dont les bordures étaient beaucoup plus imposantes. Dommage qu'il soit noir, c'est un peu triste… mais c'est la norme.

La connectique est tout à fait satisfaisante pour les besoins de mon ami.

 

Il ne reste plus qu'à mettre en place les deux piles dans la télécommande. Elle est de couleur argentée, très longue. Le bouton power se trouve en haut à gauche.

Mise en service

Quand on branche le téléviseur, la diode en forme d'anneau en bas, à droite du pied se met à clignoter alternativement vert et rouge, puis reste vert fixe. Le logo Toshiba s'affiche sur l'écran.

Lors de la 1e mise en service, un écran d'accueil nous propose de choisir la langue.

L'écran suivant permet de paramétrer le mode de recherche des chaînes (pays, type d'antenne, analogique ou numérique).

Ensuite, on atterrit sur l'écran du code PIN, sans doute pour le verrouillage parental. Totalement inutile quand on n'a pas de gamins… J'ai perdu du temps sur ce point, car on était alors redirigé vers l'écran précédent, qui quand on le validait à nouveau ramenait vers l'écran du code PIN, qui refusait le précédent code saisi (on a tenté 0000 puis 1234…).

Choix du code PIN

Ecran suivant : on choisit le mode domestique

CHoix entre mode magasin et domestique

Ensuite, on a enfin pu lancer la recherche de chaînes

Toutes les chaînes ont été trouvées.

A l'extinction, la diode en forme d'anneau se met à nouveau à clignoter alternativement en vert et rouge, puis reste allumée en rouge.

Quelques fonctionnalités

Le format d'image

Par des appuis successifs sur le bouton avec un picto en forme d'écran, situé à droite du bouton « subtitle » (un des boutons bleu-gris clairs en bas de la télécommande), il est possible de basculer entre plusieurs formats d'image… même si le format auto convient parfaitement à la majorité des programmes. Dans l'ordre : Auto, Format réel, 16:9, Sous-titres, 14:9, 14:9 zoom, 4:3 et Cinéma.

Le télétexte

Le télétexte est un service permettant de délivrer des informations sous la forme de pages de texte numérotées sur trois chiffres allant de 100 à 999, ayant un peu l'aspect de pages de feu notre Minitel : programmes, informations, météo, sous-titres…. Ces infos sont retransmises dans les signaux de télédiffusion de la chaîne.

On y accède via le bouton noir « text » situé à droite de la télécommande, juste en-dessous de « guide ». Impossible de le tester, car depuis le 5 avril 2016 et le passage à la TNT HD, plus aucune chaîne française ne propose de télétexte !

Télétexte indisponible

Le guide des programmes

Encore appelé EPG, il se présente sous la forme d'un tableau présentant les émissions proposées par les différentes chaînes. Pour l'afficher, appuyer sur le bouton « guide » (à droite de la télécommande, sous « Exit »).

TV Toshiba guide des programmes

La VOST

Test très prochainement

L'enregistrement sur USB

Test très prochainement

Où l'acheter

L'acheter chez Amazon.

Partager

Flux RSS Envoyer le lien  un ami par mail
 
«
»