Passer la Certification Voltaire

 

Il paraĂ®trait que 82 % des recruteurs sont sensibles Ă  l'orthographe des candidats (en mĂŞme temps, comme la plupart d'entre eux ont Ă©galement une orthographe dĂ©sastreuse…)… De mĂŞme, il semblerait qu'un e-mail plein de fautes nuirait Ă  l'image de celui qui l'envoie, voire Ă  l'image de l'entreprise. Alors, si vous bĂ©nĂ©ficiez d'une bonne orthographe, pourquoi ne pas valoriser cet atout qui se perd de nos jours ?

Avec l'ambition de devenir le Toeic de la langue française, la Certification Voltaire atteste de votre niveau de maîtrise des difficultés du français à l'écrit et vous permet de l'afficher sur votre CV. L'organisme qui le délivre affirme que cette certification est reconnue par les écoles et nombre d'entreprises. Elle est éligible au CPF.

 

4 Ă©chelles de niveaux

Niveau 300 (orthographe technique) – Aptitudes pour rĂ©diger des textes simples. RecommandĂ© pour les mĂ©tiers dans lesquels s'Ă©changent des consignes techniques simples.

Niveau 500 (orthographe professionnelle) – Aptitudes pour rĂ©diger des textes Ă©laborĂ©s. RecommandĂ© pour des managers, commerciaux, ingĂ©nieurs, techniciens supĂ©rieurs, assistants, secrĂ©taires, etc.

Niveau 700 (orthographe affaires) – Aptitudes pour rĂ©diger des textes qui ont une portĂ©e stratĂ©gique ou lĂ©gale, ainsi que pour relire et corriger les textes de collaborateurs. RecommandĂ© pour des responsables grands comptes, assistants de direction, directeurs de service, juristes, avocats, notaires, etc.

Niveau 900 (orthographe expert) – RecommandĂ© pour les mĂ©tiers liĂ©s aux lettres : relecteurs-correcteurs, rewriters, traducteurs, formateurs, coachs, etc.

 

Inscription

L'inscription Ă  une session d'examen coĂ»te 59,90€ en France. C'est ballot, je n'ai pas pensĂ© Ă  rechercher de code parrain (on en trouve sur internet, en cherchant un peu), sinon j'aurais pu bĂ©nĂ©ficier d'une remise de 10€. Ce montant n'inclut pas (hĂ©las) la prĂ©paration Ă  la certification…

D'aucuns diront que c'est cher, mais c'est organisĂ© par une sociĂ©tĂ© privĂ©e, et il faut bien payer la rĂ©daction des sujets, la location de la salle et le surveillant. LĂ  oĂą, en revanche, c'est un scandale, c'est que cela ne soit pas pris en charge par PĂ´le Emploi (en dĂ©pit des promesses qui m'avaient Ă©tĂ© faites initialement)…

Voici la liste des centres. Avec un peu de chance, il y en a un près de chez vous…

Le formulaire d'inscription ne présente pas de difficulté particulière :

Formulaire d'inscription Ă  la Certification Voltaire

Après inscription, on reçoit deux mails : l'un correspondant Ă  la crĂ©ation de notre compte, l'autre pour nous confirmer notre inscription (avec facture en pièce jointe)…

Au cours de cette inscription, on peut mentionner le fait qu'on souffre d'un handicap. Ce qui a eu pour effet de faire apparaître la mention : « Nous avons bien pris en compte votre situation de handicap. L'équipe Projet Voltaire va prendre contact avec vous très prochainement par e-mail afin de définir les aménagements nécessaires. ». Mais je n'ai jamais été contactée !

 

Se préparer à l'examen

Pour se prĂ©parer, vous pouvez utiliser le site du Projet Voltaire et ressortir les bons vieux Bled et Bescherelle. Ou le livre MaĂ®trisez l'orthographe avec la certification Voltaire (Eyrolles), qui contient des annales des examens prĂ©cĂ©dents (on peut mĂŞme Ă©valuer gratuitement son score sur le site des Ă©dition Eyrolles). J'ai eu la chance de m'en faire prĂŞter un… Mais attention ! Le livre ne couvre pas la partie « littĂ©raire » du questionnaire (c'est Ă  dire que vous ne pourrez prĂ©parer que les 700 premiers points). Pas assez poussĂ©, donc, pour les experts souhaitant dĂ©passer les 900 points !

Alors vous allez dire, pourquoi payer le bouquin, puisque les chapitres reprennent mot pour mot les pages du Projet Voltaire, exercices compris ? D'abord parce que leur prĂ©sentation est plus pratique, tandis que dans le site, les règles sont rangĂ©es dans n'importe quel ordre. Ensuite parce qu'il y a les annales, très pratique pour se prĂ©parer Ă  l'examen. Et après tout, il y a quand mĂŞme des mecs qui se sont fait chier Ă  les Ă©crire…

Il existe également des application mobiles, telle Améliorer votre français.

Pour les travailler les règles correspondant au niveau littéraire, vous pourrez lire avec profit les leçons suivantes :

 

L'examen

Le jour J, rendez-vous au centre d'examen choisi 30 minutes avant le dĂ©but de l'Ă©preuve, avec une pièce d'identitĂ© en cours de validitĂ© et un stylo-bille Ă  encre noire. Dans mon cas, c'Ă©tait Ă  l'ISME de Nantes. Nous sommes accueillis par la personne qui va se charger de nous surveiller, une dame tout Ă  fait charmante et lĂ©gèrement Ă©tonnĂ©e de nous voir dĂ©barquer si tĂ´t (je suis arrivĂ©e avec 45 min d'avance, ça circulait super bien, ce jour-lĂ …). Elle nous a guidĂ©s vers la salle, et heureusement car nous n'aurions jamais trouvĂ© tout seuls dans le dĂ©dale de l'Ă©cole (surtout que ladite salle ne portait pas le nom annoncĂ© sur l'email d'inscription).

L'épreuve dans sa totalité dure 3 heures. D'abord, 5 minutes d'une petite dictée de 2-3 phrases, ne présentant aucune difficulté. Elle est suivie d'un QCM de 195 phrases (autrefois, 240). Les erreurs à y découvrir sont grammaticales, sémantiques, lexicales et syntaxiques. Elles ne sont pas liées à la ponctuation ni aux espaces (ça tombe bien, car les espaces sont distribués un peu aléatoirement).

Voici à quoi ressemble une grille. En conditions réelles, il y a également un espace en haut qui est réservé à la dictée. Et, comme il y a 195 lignes au total, les cases sont en réalité plus petites. Attention donc à ne pas se tromper de ligne et, si nécessaire, à prévoir des lunettes pour voir de près !

C'est un scanner qui corrige : on doit noircir les cases, et non les cocher. Si on s'est trompé, on utilise une autre grille, intitulée « Vos corrections ».

En pratique, la colonne D, qui sert à indiquer qu'il n'y a aucune erreur au niveau de la phrase, ne sert (presque) jamais. Il ne m'est jamais arrivé non plus de devoir noircir à la fois les cases A, B et C.

Sur les tables, seuls sont autorisĂ©s le stylo noir, la pièce d'identitĂ©, de quoi boire ou manger. Si vous comptiez vous servir d'une règle pour ne pas perdre le fil de vos lignes (vous pourrez toujours utiliser votre carte d'identitĂ©), ou d'un crayon gris pour changer d'avis, c'est ratĂ© ! …

Je m'attendais à trouver un monde fou : en fait, nous étions 21 dans une salle destinée à 30 personnes. On ne nous a pas demandé de déposer nos sacs dans un coin de la pièce, nous avons pu les garder à nos pieds (je me suis embêtée à trier mes affaires pour rien). Une poil de clim, mais supportable.

DĂ©tail plutĂ´t gĂŞnant : les sujets Ă©taient photocopiĂ©s d'une telle manière que les numĂ©ros de ligne sur la première page Ă©taient invisibles ! Pas très pro, tout ça…

Une fois rentrée chez moi, j'ai reçu un mail intitulé « Certificat Voltaire – Votre examen » avec un lien vers une enquête de satisfaction, comportant les questions suivantes :

  • Avez-vous trouvĂ© la salle sans trop de difficultĂ©s ?
  • Quelles indications aurait-il fallu prĂ©voir ?
  • Le surveillant a-t-il vĂ©rifiĂ© les identitĂ©s de chacun ?
  • Le surveillant a-t-il lu la page de notice Ă  haute voix ?
  • Le silence Ă©tait-il satisfaisant dans la salle ? (au dĂ©but, le prof dans la salle d'Ă  cĂ´tĂ© bramait un peu trop, mais ça s'est vite calmĂ©, heureusement)
  • Le surveillant a-t-il assurĂ© la surveillance durant toute l'Ă©preuve ?
  • Avez-vous vu des candidats manipuler leur tĂ©lĂ©phone pendant l'examen ? (bon lĂ , honnĂŞtement, j'Ă©tais trop occupĂ©e Ă  remplir mes grilles pour regarder ce que foutaient les voisins)
  • Souhaitez-vous ajouter un commentaire ?

On reçoit son score par email, puis par courrier, dans les 15 jours. En ce qui me concerne, plutĂ´t 16 jours pour recevoir le mail et 18 pour recevoir le diplĂ´me avec son code de sĂ©curitĂ©, un joli format A4 sur papier Ă©pais… Mon score gĂ©nĂ©ral est de 931.

Il est possible d'afficher le score sur son CV, assorti du code permettant au recruteur de vérifier sur cette page.

Conclusion

On pourra objecter que c'est un peu biaisĂ©, puisqu'on est tentĂ© de se concentrer uniquement sur les mots soulignĂ©s, pas sur le reste de la phrase… dans la vraie vie, il faudra tout lire ! Je trouve Ă©galement dommage que la partie dictĂ©e ne soit pas plus dĂ©veloppĂ©e : corriger les fautes des autres est une tâche diffĂ©rente de celle de veiller Ă  ne pas en faire soi-mĂŞme…

Par ailleurs, je ne suis pas certaine qu'un examen sous forme papier soit le plus représentatif pour qualifier la capacité à ne pas faire de faute à la saisie clavier (ce qui m'arrive, même à moi !)

Au fait, attention… cette certification n'est valable que 4 ans Ă  compter de la date d'examen (on perd donc 15 jours de validitĂ©).

Si vous voulez vous inscrire à l'examen, profitez de mon code parrain ZVLYN6JS. Il vous permet de vous inscrire au tarif préférentiel de 50 €. Et, dès que 3 personnes se seront inscrites avec mon code parrain, j'aurai droit à une session de Certificat Voltaire gratuite.

Enfin, Ă  mes yeux, le vrai souci n'est pas tant que le niveau moyen en orthographe se soit effondrĂ©… C'est surtout que tout le monde s'en moque Ă©perdument et que les personnes qui font encore un effort Ă  rĂ©diger correctement leurs Ă©crits n'en soient pas rĂ©compensĂ©es, et soient obligĂ©es de subir, sans piper mot au risque de se voir traiter de grammar nazis, les mails pourris de fautes de leurs collègues et de leur supĂ©rieurs hiĂ©rarchiques ! N'est-il pas dĂ©jĂ  trop tard ?

 

Karine SANCHE

Partager cet article