Test du Raspberry Pi, le contrôler avec un smartphone Android

 

A première vue, cela peut paraître incroyable. Sans liaison infrarouge ni bluetooth, il est possible de remplacer la souris et le clavier grâce à son smartphone ou son baladeur Android.

Choix de l'application

De nombreuses applications Android dédiées sont apparues sur le marché. Il y en a de très complets, tels Raspberry Control (il inclut en plus le contrôle du GPIO, de la température…), RaspControl (connexion via SSH de partout, accès aux informations du système, explorateur de fichiers, terminal)

Mais bon, je débute et je veux juste pouvoir bouger la souris sans me lever du canapé. Et l'avantage de Simple computer remote, c'est qu'elle est compatible avec Android Gingerbread. Et que, comme son nom l'indique, elle est simple.

Paramétrage du Raspberry Pi

C'est encore l'occasion de se familiariser avec  l'interface…

Une fois qu'on l'a installée, il faut paramétrer le Raspberry Pi pour qu'il soit capable de recevoir les ordres du smartphone. On va télécharger le logiciel SimpleComputerRemote. Sur la page dédiée au logiciel, dans le tableau download, je choisis la dernière ligne : Linux Host : ARM (Raspberry Pi)

Je récupère un fichier portant l'extension .deb. Un fichier .deb est un package permettant d'installer une application sous les systèmes Linux Debian.

J'ouvre une fenêtre du gestionnaire de fichiers. Je clique sur Outils > Ouvrir le répertoire courant en tant qu'utilisateur root.

raspberry-pi-rasbpian-menu-outils

Le système renvoie un avertissement

raspberry-pi-rasbpian-avertissement-permission-sans-mot-de-passe

Une nouvelle fenêtre de gestionnaire de fichier s'ouvre.
Je clique sur Outils > Ouvrir le répertoire courant dans un terminal.

raspberry-pi-rasbpian-gestionnaire-de-fichiers-root

Une fenêtre de console s'ouvre, avec comme invite, au lieu du classique pi@raspberrypi, root@raspberrypi

Pour extraire un package, on utilise la commande

dpkg -i remote.deb


raspberry-pi-rasbpian-depkg

Dans la fenêtre du gestionnaire de fichier ouvert en mode root, je clique sur /root puis je vais dans opt/rekap (le répertoire qui vient d'être créé lors de la décompression du package). J'y trouve un exécutable, SingleComputerRemote.

raspberry-pi-rasbpian-repertoire-rekap

Double-clic sur SimpleComputerRemote pour lancer l'exécutable.
Le système renvoie une demande de confirmation.

raspberry-pi-rasbpian-confirmation-execution

Rien ne se passe en apparence. L'application s'est lancée et va tourner en tâche de fond.

Ensuite, du côté du smartphone Android, j'active le wifi et me le connecte au réseau.

Je lance l'application Simple Remote, j'appuie sur le bouton Menu et je choisis Settings. Auto-Connect est coché, c'est bon. J'appuie sur Select server.

A ce stade, si le smartphone n'est pas connecté au réseau wifi, on ne voit que l'option First. Sinon, on a le choix entre First et le nom de notre Raspberry Pi (je n'ai pas renommé le mien…)

Oui je sais, la capture est un peu dégueu, mais elle a été réalisée sur mon Samsung Galaxy S wifi qui n'est pas au mieux de sa forme… Essayez d'imaginer sans les lignes vertes.

Single computer remote settings

Retour à l'écran principal.

simple-computer-remote-boutons

Et là… ça marche ! La souris bouge quand je déplace le doigt sur l'écran. Un tap correspond à un clic. Par contre, si on est en haute résolution, c'est parfois difficile d'être précis, on risque souvent de cliquer à côté…

Sources

http://the-raspberry.com/controler-raspberry-pi-android

Karine SANCHE

Partager cet article

 
«
»