Test des enceintes USB Philips SPA2210

 

Nous avions besoin d'améliorer le son d'un vieux téléviseur Haier dont la qualité s'était récemment dégradée. Et comme le catalogue Maximiles proposait une paire de petits haut-parleurs pour PC portables, c'était l'occasion de les tester !

C'était le mois d'août, le fournisseur avait du mal à se réapprovisionner, bref il ne valait mieux pas être pressé pour recevoir notre commande. Qui fut finalement balancée par-dessus le portail par un livreur négligent !

Caractéristiques et photos du fabricant

Fiche produit sur le site Philips

Nous sommes idéales pour la musique, la voix et les bandes son ! Il vous suffit de nous connecter à votre ordinateur portable ou votre lecteur MP3 pour que votre musique prenne vie. Profitez d'une expérience audio exceptionnelle ! La gestion pratique des câbles vous permet d'avoir un bureau toujours bien rangé !

Enceintes multimédia pour PC Philips SPA2210

  • Dimensions : largeur 17,4 cm, hauteur 11 cm, profondeur 12 cm
  • Poids : 0,53 kg
  • Puissance : ‎2 W
  • Amplification des basses, réglage analogique du volume
  • Contrôle enceinte satellite : 2″
  • Entrée : prise jack 3,5 mm (câble 1,5 m)
  • Alimentation : USB 2.0 (bloc d'alimentation non fourni)
  • Guide d'installation rapide
  • ‎Garantie Fabricant : 1 an – pièces et main d'œuvre

Le produit est certifié « produit vert » par le fabricant. Il se décline en noir & jaune et en noir & bleu.

Télécharger la notice

Déballage

Même si le colis a été balancé par-dessus le portail, il ne semble pas avoir trop souffert.

Carton de livraison

Il faut dire qu'à l'intérieur, le carton contenant les enceintes n'occupe que la moitié de sa capacité et a été bien calé par des quantités généreuses de rembourrage.

Carton de livraison ouvert

L'emballage, au moins, tenait dans la boîte aux lettres… La boîte affiche des photos des enceintes, et présentant ses caractéristiques en français (sur le côté) et en anglais (face avant).

Emballage des enceintes

Emballage des enceintes, face supérieure

Emballage des enceintes, face latérale

Face arrière du carton d'emballage

L'ouverture est rendue un peu plus complexe que prévue en raison de deux disques adhésifs transparents qu'il faut couper (ou décoller, pour les plus patients d'entre vous)

Disque adhésif transparent

Les enceintes sont confortablement installées dans deux espèces de boîtes à œufs. Une notice multilingue pliée en 48 est fournie.

Emballage des enceintes ouvert

Enceintes dans leur boîte à oeufs

Et afin d'être vraiment certains qu'il ne leur arrive rien (visiblement ils savent de quoi les livreurs sont capables), Philips a emballé les enceintes dans des feuilles semi-transparentes. Il n'y a pas de caisson de basses fourni (un truc en moins à brancher, chouette).

Enceitnes emballées et leur notice

La version française de la notice tient sur un feuillet, écrit tout petit. La voici…

Notice des enceintes

Les enceintes sont compactes, toutes mignonnes, joliment soulignées d'un jaune orangé pétillant. On dirait un peu les beaux yeux d'une chouette (ou d'un chat) ! Autre bon point, la longueur de câble fournie est assez généreuse.

Les enceintes

Quelle est donc cette solution miracle tant vantée pour organiser les câbles ? Au niveau de la face inférieure de chacun des enceintes, on trouve un axe permettant d'enrouler les longueurs de câble excédentaires. Malin !

Enrouleur de câble

Bref, comme promis par le fabricant, elles ne devraient pas trop encombrer votre bureau…

Les enceintes

Mise en route

Voici un petit schéma de branchement, qui sera sans doute superflu tellement c'est évident.

Schéma de branchement des enceintes

J'ai d'abord testé sur le smartphone avec l'application Radio Eurodance Classic, en branchant sur la batterie externe Aukey PB-P8 solaire pour l'alimentation.

Je tourne le bouton, le voyant s'allume en orangé.

Enceintes reliées à un smartphone

Alors, pour « l'expérience audio exceptionnelle », on repassera… Certes le son est de bonne qualité, très agréable, si tant est qu'on puisse juger avec une webradio. Avec une étrange impression qu'on ne sait pas bien d'où sort le son. Mais le volume est si faible ! Je suis obligée de tourner le bouton au max, et de monter le son du smartphone aussi (qui m'engueule au passage parce qu'une écoute prolongée à ce volume risque d'endommager mes oreilles). C'est sûr qu'avec 2W, il ne faut pas s'attendre à se décoller les tympans…

Pour une utilisation nomade, genre entrainement de roller dance en extérieur, on oublie tout de suite, ce n'est pas fait pour ça. Je continuerai à utiliser ma petite enceinte bluetooth Muse sumo.

2e test, en connectant jack et USB à la fameuse télé (oui, on oublie trop souvent que les ports USB des télé sont eux aussi alimentés) : le son est juste bon comme il faut, là encore on n'a pas non plus besoin de faire hurler, on n'est pas sourds…

En conclusion, pour un prix très raisonnable, ce petit duo d'enceintes fait le job. Et ce n'est pas avec elles que vous vous fâcherez avec vos voisins pour tapage nocturne…

Il s'agit d'un modèle déjà assez ancien. Donc pour les trouver, il va falloir chercher un peu… On les trouve encore à la Fnac.

Karine SANCHE

Partager cet article