Comment ripper un CD audio avec Quintessential

 

Quintessential player est un logiciel de lecture audio gratuit édité par Quinnware (du nom de leurs concepteurs Paul et Matt Quinn). Je ne l'utilise pas comme lecteur de musique, car je ne suis pas fan de son look et je le trouve un poil encombrant.

En revanche, pour ripper les CDs, Quintessential a souvent réussi là où d'autres logiciels avaient lamentablement échoué.

L'éditeur ne semble plus réellement se soucier de le mettre à jour, mais pour ce que nous souhaitons faire avec, c'est suffisant. D'ailleurs, j'utilise encore la version 4.51a qui date de mai 2004 (encore trouvable sur Oldversion), car je ne m'en étais pas vraiment sortie avec les versions ultérieures.

Par défaut, il n'est pas livré avec la possibilité de gérer le MP3. Il faut télécharger et installer le plugin Lame MP3 encoder.

Introduire le CD à ripper. Quintessential va interroger la base de données CCDB de Gracenote pour rapatrier les titres du CD. En cas d'ambiguïté, les différentes possibilités sont proposées. La lecture du CD se lance automatiquement.

Pour ouvrir le volet d'encodage, cliquer sur le bouton rouge (le plus à gauche, à côté du bouton eject).

Si la liste des plages du CD ne s'affiche pas d'emblée, cliquer sur Source et choisir le lecteur qui contient le CD.

Par défaut, tous les titres sont sélectionnés (cases rouges à gauche). Si vous ne voulez n'en ripper que quelques uns, vous pouvez décocher ceux qui ne vous intéressent pas.

Paramétrage du rip

Cliquer sur Settings. Une fenêtres intitulée Preferences s'ouvre.

Choisir la qualité de sortie

Ça se passe dans Settings > Encode format.

Choisir MP3 Audio (le plugin doit être installé).

A l'heure actuelle, plus besoin de mégoter sur la qualité, nos supports de stockage sont suffisant pour accueillir des MP3 de 320kbps.

Choisir le format de nommage des fichiers

Aller dans Output files (juste en-dessous de Encode format) et cliquer sur le déroulant « Output folder\filename template » pour choisir votre format.

Personnellement, j'utilise Artiste – Titre, qui n'existe pas par défaut. Donc, je l'ai créé en cliquant sur New / Edit, ce qui ouvre une nouvelle fenêtre permettant de construire son propre format.

Choisir le répertoire de destination

Ça se passe également dans Output files. Cliquer sur le bouton situé juste sous « Root output folder ». Si le dossier de destination n'a pas déjà été créé, il encore est possible de le faire à ce stade.

Lancer le rip

Cliquer sur le bouton rouge à droite du volet d'encodage (on entend le lecteur de CD démarrer…) et patienter.

 

 

 

 

Partager

Flux RSS Envoyer le lien  un ami par mail
 
«
»