Test du disque dur externe Western Digital Elements 4 To

 

Je suis fidèle à la marque Western Digital, un des leaders mondiaux du stockage de données, car j'ai rarement été déçue de leurs produits. Et comme le prix du tera-octet se démocratise, autant choisir large.

Il s'agit d'un disque dur 3,5″ (à quoi bon payer plus cher pour un 2,5″, sachant que ce disque ne bougera jamais du bureau ?) de 4 To, dont la référence complète est WDBWLG0040HBK-EESN.

Il a été commandé chez Amazon.

Acheter chez Amazon

Photos du fabriquant et caractéristiques

  • Taux de transfert de données: 5000 Mbit/s
  • Couleur noire
  • Bouton power
  • Port de câble antivol : Kensington
  • Hauteur: 16,58 cm x profondeur : 13.5 cm x  largeur: 48 mm
  • Poids: 950 g

Aucune housse protectrice ni mallette de transport n'est fournie.

Déballage

Le disque dur est livré dans une boîte en carton blanc recyclable, entourée d'un fin film plastique.

Tranche de la boîte Tranche de la boîte

Sur la face avant, la boîte comporte la mention comiquement traduite « stockage simplement ». C'est un simple détail, mais cela me déçoit de leur part. Si c'est pour pondre quelque chose d'aussi pourri, autant ne pas traduire… Où allons nous si, même des marques réputées comme Western Digital, ne prennent pas le temps de traduire correctement leurs slogans ?.

Arrière de la boîte

 

La boîte contient :

  • le disque dur, protégé par un film plastique et par deux caches en plastique à ses extrémités
  • un adaptateur secteur (12V, 1,5A en sortie) + un connecteur pour le Royaume-Uni
  • un connecteur secteur européen
  • un câble USB 3.0 (type Micro-USB B)
  • un guide d'installation rapide

Il bénéficie d'une garantie limitée de 2 ans.

Contenu de la boîte

L'adaptateur secteur est doté par défaut d'un connecteur UK (petit moment de panique… ils se seraient trompés lors de l'envoi ??? Ah non ouf), qu'il faudra démonter pour montrer le connecteur européen à la place.

Prise avec connecteur UK

Le démontage est extrêmement pénible, en dépit des instructions fournies par la notice (qui décrit 3 modèles de prise différents, bon courage pour trouver le sien… dans notre cas c'était le 3e, celui avec le bouton poussoir en forme de T intégré au connecteur et non pas au bloc d'alimentation).

Il faut forcer comme un bourrin avec une paire de ciseaux, au risque de tout casser ! Gros carton rouge à Western Digital qui aurait pu au moins monter la prise correcte pour les appareils destinés au marché européen, ou faire un système d'éjection un peu plus pratique.

Le câble USB est un peu particulier, plus large que d'habitude, de type Micro-USB B 3.0 (il serait intéressant de vérifier si, comme sur certains smartphones équipés de ce type de port, on peut y connecter un câble micro-USB classique).

Bien entendu, l'USB 3.0 est rétrocompatible avec l'USB 2.0. C'est-à-dire qu'il fonctionnera avec votre vieux PC qui n'a que des ports USB 2.0. mais ça transférera au débit USB 2.0

Connecteurs du WD Elements

Le design du disque dur est « épuré », comme ils disent sur la boîte. La couleur est noire (brillant, on se voit dedans…), comme toujours, hélas. A quand des couleurs un peu plus fun ? Plus compact que les anciens modèles, il mesure 4,8 x 13,5 x 16,6 cm,.

Désormais, WD ne s'embête plus à fournir un support. Ça tient tout seul sur deux petits pieds intégrés à la face inférieure du boîtier.

Face inférieure du boîtier

Quelle est la différence entre la série Elements et la série MyBook ? Le prix est sensiblement le même, en revanche les MyBook proposent le cryptage des données. Peu utile dans le cadre d'une utilisation domestique. Et, en cas de crash, les données risquent d'être encore plus difficiles à récupérer…

Connexion au PC

Le disque dur est pré-formaté en NTFS pour Windows. Si vous voulez l'utiliser avec Mac OS X, il vous faudra au préalable le reformater.

Il inclut un logiciel de sauvegarde en version d'évaluation limitée à 30 jours (WD Smartware Pro), dont l'exécutable se trouve dans un répertoire à la racine du disque dur. Mais nous utiliserons Syncback Free, car nous y sommes habitués.

On connecte le disque dur au secteur, puis au PC (sous Windows 10) : il monte instantanément. Et, comme il est déjà formaté en NTFS, il est prêt à l'emploi. Je le trouve plus silencieux que les anciens modèles que j'ai eu à utiliser.

Sur notre vieux disque dur externe USB 2.0, un backup complet de 210 Go de données pouvait prendre jusqu'à 20 heures. Avec ce nouveau disque dur, la durée pour une première sauvegarde complète n'a été que de… 3h00 !

Conclusion

Encore un très bon produit signé Western Digital, enfantin à mettre en oeuvre… dès lors qu'on a réussi à retirer leur fichue prise anglaise !

Pour le commander, c'est par ici : Amazon. Le WD Elements existe également en 2 To et 3 To (et aussi 5 To d'après le site du fabricant), mais la différence de prix est minime. Alors pourquoi se priver ? Voyez large…

On aime

  • Les performances
  • le prix raisonnable
  • Le fonctionnement immédiat dès le branchement

On aime moins

  • La prise secteur montée par défaut sur un connecteur UK, vraiment très difficile à démonter
  • La couleur tristouille

Acheter chez Amazon

Partager

Flux RSS Envoyer le lien  un ami par mail
 
«
»