Premiers pas avec l'hébergeur O2Switch – installation d'un premier site

 

Je viens de souscrire l'offre unique de hébergeur O2Switch. Suite à la souscription, l'espace est activé. Après avoir créé la base de données, il ne reste plus qu'à déballer les meubles, c'est à dire déposer les fichiers sur le FTP…

Je garde à l'esprit que je vais héberger plusieurs sites internet. Ceci est le 1er site, je peux le déposer à la racine de /public_html (qui est le répertoire par défaut de l'hébergement), mais les autres sites devront être placés ailleurs, comme expliqué dans ce tuto officiel.

Se connecter au FTP

Je crée une nouvelle connexion sous FileZilla avec les paramètres fournis dans le mail de bienvenue. A la 1e connexion, je suis accueillie par un message « Certificat inconnu ». Je coche « toujours faire confiance » (sinon il va me le redemander à chaque connexion) et je valide en cliquant sur OK.

Voici la racine de l'hébergement d'un compte O2Switch. Pour les utilisateurs habitués à déposer les fichiers de leur site dans un répertoire /www, O2Switch a créé un petit raccourci afin qu'ils ne soient pas dépaysés.

Il est possible de créer des répertoires à ce niveau. Par exemple, comme le conseille ce tuto, un répertoire /sites qui contiendra les autres sites que l'on hébergera ultérieurement. Ou même faire un répertoire pour chaque futur site…

Direction /public_html, et c'est parti pour uploader les 65000 fichiers du site…

La galère des petits fichiers

Au bout de 2000 fichiers, déjà, ça sature : « 421 Too many connections (8) from this IP ». Ça promet… Il y a la connexion pour afficher le contenu du répertoire et les deux connexions pour uploader. D'où sortent donc ces 5 autres connexions ?

J'avais eu le même souci à l'époque où j'administrais un serveur dédié Ikoula sous Plesk. Cela se produit quand il y a beaucoup, beaucoup de petits fichiers à uploader.

Dans FileZilla, sous l'onglet « Paramètres de transfert » de la connexion, je paramètre le nombre maximum de connexions.

Puis direction le cPanel pour fermer quelque unes de ces connexions FTP. Le cPanel est accessible à l'URL mentionnée dans le mail de bienvenue : https://<votrecluster>o2switch.net:2083.

Je clique sur l'icône Connexions FTP (qui représente un petit camion). Effectivement, ce petit gourmand de FileZilla en a a ouvert 8. J'en déconnecte quelques unes…

Je relance le transfert. Ça re-coince au bout de 2000 fichiers. Le paramétrage de FileZilla est totalement inefficace, ou quelque chose m'a échappé ! J'ai donc dû rester devant le PC, à fermer des connexions FTP toutes les deux minutes pendant toute la durée du transfert des fichiers ! Grrr…

En fait, c'était lié au fait que FileZilla propose par défaut l'option « Connexion explicite sur TLS si disponible » alors qu'il faut bien choisir « Connexion FTP simple (non sécurisé) »

Paramétrer php

Je lance le site… Erreur 500. Les logs recensant les 300 derniers messages d'erreurs sont disponibles sous cPanel, dans Mesures > Erreurs

Uncaught Error: Call to undefined function mysql_connect()

Allons bon… ils m'ont mis un php 7 ! Direction Logiciel > Sélectionner une version de php

Choisir la version voulue et cliquer « set as current ». Ce qui a pour résultat de démasquer la liste des extensions. J'en coche quelques unes, dont mysql, gd (incontournable librairie de fonctions pour les images), mbstring (sinon il est impossible d'utiliser des fonctions telles que mb_eregi()), json, zip.

Si j'ai oublié de cocher une extension utilisé comme dépendance d'une autre (par exemple dom est une dépendance de xmlreader), le système veille à le faire.

Cliquer sur « switch to PHP options » pour passer sur la configuration du php.ini. Et là surprise ! La valeur pour  upload_max_filesize de cette nouvelle configuration de php n'est plus que de 2 Mo. Pour modifier une valeur, il suffit de cliquer dessus pour la rendre éditable. J'augmente upload_max_filesize et memory_limit. short_open_tag est déjà sur « on », c'est bon.

Ensuite, il reste encore bon nombre de messages d'erreur à gérer :

It is not safe to rely on the system's timezone settings. You are *required* to use the date.timezone setting or the date_default_timezone_set() function

J'ajoute ceci dans le fichier appelé par toutes les scripts du site :

if (function_exists("date_default_timezone_set")) {
 date_default_timezone_set("Europe/Paris");
 }

Je dois également gérer les warnings relatifs aux fonctions dépréciées (OK c'est un peu les miettes sous le tapis, mais je n'avais pas le temps de repasser partout)

Ajout de

error_reporting(E_ALL ^ E_DEPRECATED);

Corriger les fichiers .htaccess d'accès aux répertoires protégés

Dans ce fichier htaccess, on indique le chemin absolu vers le fichier où se trouvent les mots de passe. Et bien entendu, selon les serveurs, ce chemin n'est jamais le même…

Vérifier l'heure du serveur

Pour une raison que j'ignore, les hébergements O2Switch ne sont pas toujours à l'heure. Et il n'y a aucun moyen de corriger cela soi-même via le cPanel, donc de temps à autres, il faut contacter le service technique. Heureusement, ils répondent dans les quelques minutes qui suivent.

 

Et voilà ! A l'issue de ces quelques heures de travail (c'était un gros site), le site est en place, et testable à l'aide d'une adresse du type <moncompte>.odns.fr.
Une fois tous les tests validés, il faut maintenant basculer le nom de domaine vers ce nouvel hébergement…

 

Karine SANCHE

Partager cet article

 
«
»