Changer les balais charbon moteur d'une machine à laver Bosch Maxx7 WAE20160FF

 

Même si mes parents ont acheté une nouvelle machine (une Bosch WUQ24408FF), ils ont décidé de donner une nouvelle chance à l'ancienne, une Bosch  Maxx7 WAE20160FF dont le moteur ne tournait plus. La machine se remplissait normalement, elle se vidait également sans souci, mais le tambour restait immobile.

La Bosch Maxx7 WAE20160FF, c'est ce modèle :

Lave-ling Bosch wae20160ff

Vous trouverez les schémas des vues éclatées de la machine, avec référence des différentes pièces, sur le site officiel de la marque.

Les moteurs électriques de nos machines à laver sont munis de balais de charbon (sauf les moteurs à induction). Ces pièces faites de graphite servent à alimenter en électricité la partie rotative du moteur. Si les charbons moteur sont usés, ils ne feront plus la connexion : la machine ne démarre plus. Dans le cas de notre machine, ces balais portent la référence 154740. On peut trouver ces balais sur ePieces, sur Amazon , sur SOS-Accessoires ou sur Adepem.

Pour les démonter et les changer, nous nous sommes basés sur cet excellent tuto vidéo proposé par le site ePieces.

 

 

Ouverture de la machine et démontage du moteur

On débranche la machine, et on s'assure avant tout qu'elle est bien vide d'eau. Y compris son tiroir à détergent…

Démontage du bloc de béton (optionnel)

Etape non obligatoire mais qui contribue à considérablement alléger la machine : vous pouvez démonter le bloc de béton qui est posé sur le tambour. On y accède par le haut de la machine (si vous aviez retiré le top, vous arrivez directement dessus). Il est maintenu par deux écrous de 13, que vous dévisserez à l'aide d'une clé tube.

Bloc de béton posé sur la cuve

Accès au moteur

On commence par coucher la machine sur le côté, car on va avoir besoin d'accéder à la fois à son plancher et à son panneau arrière. Pensez à faire des photos afin de ne pas galérer lors du remontage, qui risque de se faire quelques jours plus tard, le temps de recevoir les pièces…

On démonte d'abord le panneau arrière en dévissant une seule vis au format torx (que nous avons ensuite remise en place, afin de ne pas la perdre). Cet accès est nécessaire pour libérer la courroie qui est enroulée sur le tambour et le moteur (c'est très bien montré sur la vidéo à partir de 0:44).

Courroie de la machine à laver

Ensuite, direction le bas de la machine, afin de démonter le moteur.

Machine à laver capot ouvert, et vue sur sa face inférieure

Le voici :

Moteur en place

On commence par retirer le lien qui retient la feuille de plastique translucide (comme le montre la vidéo à 2:10).

Ensuite, débrancher sa prise (encore appelé bornier, un gros connecteur genre molex un peu chiant à extraire), ainsi que sa prise de terre (le câble jaune et vert).

Connectique du moteur de la machine à laver    Connectique du moteur de la machine à laver

Dévisser les deux vis/écrous qui retiennent le moteur. Il y a tellement peu d'espace entre la paroi et l'écrou que (contrairement à la vidéo), nous avons utilisé une clé plate ou clé à œil de 10.

Un des deux écrous du moteur

Dévissage écrou du moteur

Une fois qu'il n'est plus retenu par les écrous, sortir le moteur des supports en l'emmenant vers la paroi de gauche (Vidéo à 3:23)

Sens extraction moteur machine

A ce stade, la courroie a été retirée… En fait j'ai pris cette photo à la fin du remontage

Voilà, on a notre moteur ! Attention, ce n'est pas très gros, mais c'est assez lourd…

Là encore, après avoir retiré le moteur, on revisse légèrement les vis à leur place, afin de ne pas les égarer.

 

Démontage des charbons moteur

Les balais charbons se trouvent de part et d'autre du moteur. Contrairement à d'autres modèles, ces balais sont sans support.

Moteur de la machine à laver

En voici un en place…

Charbon moteur en place

Comme expliqué dans la vidéo à partir de 7:05, on débranche le câble qui est enclipsé au niveau du sommet du balai.

On pousse la languette afin de faire coïncider son encoche avec celle du cylindre…

Libération de la languette du balai

… et libérer la languette.

On voit mieux sur cette photo l'extrémité de la languette qui est remontée.

 

Puis on tire la languette dans l'autre direction, obliquement vers le haut pour libérer le ressort

Regardez dans quel état était notre balai charbon ! Il en manque près des 4/5 !

Ancien balai charbon moteur machine à laver

Comparez avec les balais neufs !

Balais charbon moteur machine a laver référence 154740 neufs

Montage des nouveaux balais

Pour monter le nouveau balai, faites attention au sens d'introduction. Vous avez remarqué que l'extrémité des nouveaux balais était biseautée. Il faut introduire le nouveau balai de manière à ce que le côté le plus long soit du côté du fil jaune du petit connecteur (en d'autres termes, le biseau doit regarder dans le sens opposé du dit connecteur). Vous allez vous mettre du charbon plein les doigts, c'est normal.

Sens d'introduction du balai moteur

Côté connecteur/bornier, l'extraction de l'ancien balai et l'insertion du nouveau a été aisée. De l'autre côté, au contraire… il a fallu tirer pour l'extraire, et râper les flancs du nouveau balai (qui pourtant avait bien les bonnes dimensions) afin de parvenir à l'introduire sans forcer et le pousser jusqu'au commutateur, car le logement du balai semblait se rétrécir à mi-course.

Ensuite, il faut effectuer les étapes de démontage dans l'ordre inverse.

Le moment où il faut remettre en place le ressort est toujours un peu délicat, car il n'a qu'une envie, c'est de se détendre… Le côté de la languette qui comporte un trou doit se trouver du côté du fil jaune. On pousse d'abord la languette pour la caler dans l'encoche opposée au fil jaune. Ensuite, on la tire légèrement pour la bloquer dans l'autre encoche. Enfin, on rebranche le fil jaune.

On vérifie que le charbon dépasse de son logement pour bien venir toucher le commutateur (à gauche sur la photo).

Le balai doit toucher le commutateur

Bonus : décrassage du commutateur

Comme le conseille la vidéo à 6:14, on peut également en profiter pour décrasser quelque peu le commutateur en cuivre de notre moteur, avec du Scotch Brite.

On appuie le doigt et le Scotch Brite (sec, bien sûr) sur le commutateur, et de l'autre main, on fait trouver le moteur.

Un peu plus brillant, non ?

Remontage du moteur et de la machine

Ensuite nous allons remonter le moteur

  • le revisser,
  • le rebrancher,
  • remettre en place le cache transparent
  • attacher le cache transparent avec son lien

La remise en place de la courroie est un moment assez difficile, on s'en sort mieux à deux. Demandez à votre comparse de tenir la courroie autour du bloc moteur, pendant que vous vous évertuerez à l'enfiler autour de la roue du tambour.

La pose du capot arrière est également un peu subtile. La partie haute est enfilée à l'intérieur de la machine, tandis que le reste du capot est juste posé sur la face extérieure. Cette opération est très bien expliquée dans la vidéo à partir de 13:05. Pour avoir un bon centrage, en complément de la technique du tournevis de la vidéo (si vous n'en n'avez pas de suffisamment fin, prenez un clou), vous pouvez également vous baser sur les deux petits creux observables vers le haut, de part et d'autre, qui indiquent l'endroit où il faut insérer la partie haute du capot.

Remontage du capot arrière

Repère pour le remontage du capot

Et enfin, on revisse la vis torx (là encore, vous pouvez vous faire aider d'un ami qui tiendra le haut du capot).

Revissage du capot arrière

Ensuite, il ne reste plus qu'à tester. Après quelques interminables secondes d'attente (ce modèle de machine est assez lent à se mettre en route), le tambour s'est mis à tourner ! Victoire !

 

Karine SANCHE

Partager cet article

 
«
»